60 000 personnes participent à une manifestation nationaliste d’extrême droite en Pologne

0
105
Capture écran / Youtube

Des dizaines de milliers de nationalistes polonais ont marché dans les rues de Varsovie, à l’appel de groupes d’extrême droite, lors des célébrations de l’indépendance de la Pologne, samedi.

« C’était magnifique. Nous sommes fiers qu’autant de Polonais aient décidé de participer à une célébration entourant le jour d’indépendance de la Pologne », a dit le ministre de l’Intérieur, Mariusz Blaszczak.

Cette marche était l’un des nombreux événements prévus en cette journée marquant la renaissance de la Pologne comme nation en 1918, mais elle est rapidement devenue le plus gros rassemblement des célébrations des dernières années. Selon la police, environ 60 000 personnes ont participé à l’événement.

Certains des participants y affirmaient leur proximité avec des idées xénophobes ou liées aux suprémacistes blancs. Les manifestants scandaient également « Nous voulons Dieu », en référence à une ancienne chanson religieuse polonaise citée par le président Donald Trump à son passage à Varsovie un peu plus tôt cette année.

Dans la foule, on pouvait également voir plusieurs drapeaux polonais ainsi que des bannières réutilisant un symbole nationaliste (falanga) des années 30.

Cette marche est devenue l’une des plus grandes démonstrations de l’extrême droite en Europe, attirant du même coup l’attention des autres mouvements européens similaires.

Une petite contre-manifestation avait également lieu au même moment. Bien que les organisateurs aient tenté de garder les deux groupes à distance, un incident est survenu lorsque des nationalistes ont poussé et frappé plusieurs femmes qui scandaient des slogans antifascistes.

Source : Radio Canada / AP

Réagissez à cet article en soumettant votre commentaire ci-dessous ou sur notre page Facebook

LAISSER UN COMMENTAIRE

Laissez votre commentaire
Entrez votre nom ici

*