Adidas retire ses maillots à l’emblème soviétique de sa boutique en ligne après avoir froissé la Lituanie et l’Ukraine

0
333

Le fabricant de vêtements de sport Adidas a retiré de son magasin en ligne américain une ligne de vêtements aux couleurs et à l’emblème de l’URSS, à la suite de plaintes des autorités lituaniennes et ukrainiennes.

Les clients qui ont ajouté le vêtement à leur panier d’achat en ligne voient maintenant l’article répertorié comme « n’est plus disponible ». Adidas a également retiré les maillots et robes pour hommes et femmes portant des symboles soviétiques de sa boutique en ligne américaine. Au moment d’écrire ces lignes, les produits étaient encore disponibles sur Adidas.co.uk.

  • Le 7 mai, le ministère lituanien des Affaires étrangères a critiqué Adidas pour la vente de swag soviétique. Le même jour, l’Institut national ukrainien de la mémoire a demandé à la société de cesser de vendre des vêtements sur le thème de l’URSS en Ukraine. Sur Facebook, des utilisateurs ukrainiens et lituaniens ont fait la promotion du hashtag #StopAdidas.
  • Depuis 2008, la Lituanie a assimilé les symboles soviétique et nazi, tous deux interdits. Une interdiction des symboles soviétiques existe également en Ukraine.

Réagissez à cet article en soumettant votre commentaire ci-dessous ou sur notre page Facebook

Vos partages nous permettent de continuer, merci !