Avis de tempête pour les prédicateurs islamistes radicaux à travers l’Europe

0
309

Le prédicateur islamiste le plus connu d’Allemagne, Sven Lau, qui avait créé une « police de la charia » en 2014, a été condamné mercredi à 5 ans et demi de prison pour « soutien à une entreprise terroriste ». Ce salafiste converti de 36 ans a été reconnu coupable par un tribunal de Düsseldorf d’avoir recruté en 2013 des candidats au djihad.

Sven Lau 

L’an dernier, d’autres figures connues de l’islamisme radical ont été condamnées à travers l’Europe. Tour d’horizon.

En Grande-Bretagne

Anjem Choudary

Le 28 juillet 2016, c’est Anjem Choudary, le visage de l’islamisme radical britannique, à être condamné à cinq ans et demi de prison. Un tribunal londonien a reconnu coupable cet avocat de 49 ans d’origine pakistanaise de propagande au profit de l’Etat islamique. Il aurait radicalisé des centaines de djihadistes à travers l’Europe. Lors de son procès, le ministère public avait fait valoir que ses interventions attestaient de son allégeance à Abou Bakr al Baghdadi, «calife» autoproclamé de l’EI.

En Belgique

Jean-Louis Denis

En janvier 2016, c’est Jean-Louis Denis dit « le soumis », un prédicateur musulman médiatisé, à être condamné en Belgique à une peine de dix ans d’emprisonnement pour participation à un groupe terroriste. Une peine réduite à cinq ans en appel. Lié au groupuscule islamiste Sharia4Belgium, surveillé par la police depuis 2009, Jean-Louis Denis, 41 ans, avait fondé le « Resto du Tawhid » (le dogme de « l’Unicité de Dieu ») et distribuait de la nourriture aux nécessiteux aux abords de la gare du Nord à Bruxelles.

En Autriche

Ebu Tejma

En juillet 2016, un prédicateur musulman connu sous le nom d’«Ebu Tejma», considéré comme la figure centrale de la propagande djihadiste en Autriche, a été condamné à vingt ans de réclusion par le tribunal de Graz. L’homme de 34 ans, de son vrai nom Mirsad Omerovic, avait convaincu plusieurs personnes d’aller combattre pour l’Etat islamique au Moyen-Orient. L’accusation l’a décrit comme «une figure clé de la propagande» du groupe EI en Autriche, en Allemagne et dans des fiefs salafistes de Bosnie.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © GrandFacho.com.

Réagissez à cet article en soumettant votre commentaire ci-dessous ou sur notre page Facebook

LAISSER UN COMMENTAIRE

Laissez votre commentaire
Entrez votre nom ici

*