« Be the Best » – L’armée britannique abandonne sa devise historique pour le politiquement correct

0
462

L’état absolu de l’armée britannique.

La folie du politiquement correct en Grande-Bretagne a atteint un nouveau niveau cette semaine. Il a été révélé que les chefs de l’armée britannique avaient décidé d’abandonner le slogan historique « Be the Best » (être les meilleurs). Apparemment, la raison en était que le slogan n’est pas assez inclusif, et après une étude, le ministère de la Défense a décidé d’abandonner cette phrase.

Par ailleurs, l’insigne symbolique de l’armée avec les traditionnelles épées croisées a été jugé ‘élitiste’.

Ils ont également décidé de supprimer l’insigne symbolique de l’armée britannique (qui comporte des épées croisées derrière une couronne et un lion) parce qu’elle était perçue par certains comme élitiste et agressive.

Il s’avère que ces décisions ont été prises parce que le Ministère de la défense a mené une enquête sur les attitudes du public. On ne sait pas exactement quels types de personnes on a interrogées, ni même à quelles questions ces gens devaient répondre.

Tout cela vient quelques semaines seulement après l’annonce que le gouvernement voulait faire du SAS, qui est un groupe d’élite des forces spéciales britanniques, une organisation ouverte aux femmes. Les femmes pourront présenter une demande d’adhésion au SAS, et elles pourront également transporter de l’équipement plus léger que leurs collègues masculins. Les ministres ont affirmé que le fait d’autoriser les femmes à transporter de l’équipement plus léger n’est pas une façon d’abaisser les normes, alors que c’est bien sûr le cas. Pour mettre les choses en perspective, certains hommes sont morts en essayant de se joindre au SAS parce que les conditions d’admission sont si strictes.

Des mesures suspendues in extremis

Heureusement, le secrétaire à la Défense, Gavin Williamson, a mis ces mesures insensées en suspens, et la stupidité a donc au moins été reportée pour l’instant. Pour situer la situation dans son contexte, Gavin Williamson est le ministre qui a récemment demandé que les djihadistes d’origine britannique soient chassés et tués. Il est certainement un talent rare dans un cloaque qui transforme rapidement la Grande-Bretagne en Suède.

De nombreux soldats britanniques sont actuellement poursuivis en justice par des familles étrangères et traînés devant les tribunaux pendant des années, simplement pour avoir combattu l’ennemi. Les cabinets d’avocats ont recherché des « victimes » à l’étranger, puis ont utilisé les témoignages de ces « victimes » pour poursuivre le ministère de la Défense. Heureusement, la plupart de ces cas se sont effondrés, mais il y a un arriéré de cas remontant aux années 1970 qui hante les ex-personnels.

Si vous êtes blanc, homme, talentueux et fort, la future armée britannique n’est peut-être pas faite pour vous.

Source : Altright.com/ Reactionary Edward

Réagissez à cet article en soumettant votre commentaire ci-dessous ou sur notre page Facebook