Des produits de la marque Ivanka Trump fabriqués… en Chine

0
178

Entre l’élection de Donald Trump et la fin du mois de février, 1600 portefeuilles en cuir, deux tonnes de chemisiers et 23 tonnes de chaussures «made in China» de la marque Ivanka Trump ont traversé le Pacifique, d’après les douanes américaines.

Depuis le début de l’ère Trump, les risques de conflits d’intérêts sont légions tant l’empire du président des États-Unis est grand. Le locataire de la Maison-Blanche et sa famille n’en sont plus non plus à une contradiction près. Alors que le président américain ne cesse d’accuser la Chine de «voler» des emplois américains en produisant moins cheret d’inciter ses compatriotes à «acheter américain et embaucher américain», certains produits de la marque de sa fille, Ivanka Trump, sont fabriqués… en Chine.

Entre l’élection du président américain le 8 novembre et la fin février, pas moins de 1600 portefeuilles en cuir, deux tonnes de chemisiers 100% polyester et 23 tonnes de chaussures «made in China» de la marque Ivanka Trump ont traversé le Pacifique. Pratiquement une cargaison par jour a franchi les douanes américaines sur cette période, rapporte le correspondant de l’AFPen Chine. Et les commandes continuent à affluer. D’après le quotidien chinois Global Times, début février, une entreprise du sud de la Chine a affirmé avoir reçu une commande de 10.000 chaussures pour la prochaine saison.

Les produits Ivanka Trump se vendent bien

Toujours est-il que la ligne d’Ivanka n’est pas la seule des marques Trump à être produite en Chine. Fin janvier, une sénatrice du Michigan avait épinglé sur Twitter le nouveau président, dont les vêtements éponymes sont produits en Chine ou en Indonésie. Au cours des 10 dernières années, plus de 1200 cargaisons de produits portant le patronyme du milliardaire ont été acheminées vers les États-Unis depuis la Chine continentale ou Hong Kong, selon des données des douanes américaines consultées par le cabinet anti-Trump «Our Principles PAC». Depuis l’investiture de son père, Ivanka , comme Donald Trump, ont confié leurs intérêts commerciaux à des proches tant que le milliardaire sera à la Maison-Blanche sans pour autant vendre leurs sociétés, ce qui les autoriserait à les reprendre en mains après la fin du mandat.

Et les affaires sont plutôt bonnes. Le chiffre d’affaires annuel est estimé à environ 100 millions de dollars pour la marque d’Ivanka. Ces dernières semaines, les ventes sont même en hausse. D’après le site Slice Intelligence, elles ont doublé en février par rapport au mois précédent (+207%). Sur Amazon, les ventes ont même bondi de 332% en janvier et février par rapport à l’an dernier. Ces bons chiffres de vente coïncident avec une polémique qui a éclaté début février sur les affaires de la fille du président. La décision de chaîne américaine de magasins de luxes Nordstrom de retirer la ligne Ivanka Trump de ses rayons, expliquant que la marque ne faisait plus recette, avait provoqué les foudres de la Maison-Blanche. Donald Trump avait alors tweeté son agacement et son entourage avait même encouragé ses partisans à acheter les produits de sa fille.

Source : Le Figaro

L’intégralité de l’article ici : http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2017/03/13/20002-20170313ARTFIG00116-des-produits-de-la-marque-ivanka-trump-fabriquesen-chine.php

Réagissez à cet article en soumettant votre commentaire ci-dessous ou sur notre page Facebook

LAISSER UN COMMENTAIRE

Laissez votre commentaire
Entrez votre nom ici

*