Duel Macron-Le Pen sur fond de menace terroriste. Un commentateur russe dérape: «deux semaines, c’est long!»

0
153
Image capture d'écran Youtube.

BRÈVE. Le très populaire animateur de débats télévisés et de radio, Vladimir Soloviev, s’est livré à un commentaire aussi remarqué que macabre, le 23 avril au soir, au cours d’une émission en direct consacrée aux élections présidentielles françaises sur Rossiya-1, la chaîne publique russe réputée proche du Kremlin. Invité à pronostiquer à chaud le duel qui verra le 7 mai prochain s’affronter au deuxième tour le candidat centriste Emmanuel Macron à la présidente du Front national Marine Le Pen, le journaliste a expliqué, précautionneux, que « des attentats terroristes pourraient jouer leurs rôles et aider Le Pen » à remporter la course présidentielle. Après tout, a-t-il poursuivi « deux semaines, c’est long ! »

Cador des médias russes, Vladimir Soloviev avait reçu en 2014 des mains de Vladimir Poutine avec 300 autres journalistes l’ordre du Mérite pour la Patrie pour leur « couverture objective » de la Crimée lors des événements qui ont mené à l’annexion de la péninsule ukrainienne par la Fédération de Russie.

DR. En 2014, l’ordre du Mérite pour la Patrie pour Vladimir Soloviev.

Réagissez à cet article en soumettant votre commentaire ci-dessous ou sur notre page Facebook

LAISSER UN COMMENTAIRE

Laissez votre commentaire
Entrez votre nom ici

*