Facebook accueille des publicités de contrebande de personnes et des groupes de migration illégale

0
230

Facebook héberge des publicités de trafiquants proposant d’emmener des migrants en Europe et en Amérique, leur promettant faux passeports et ne pas y laisser leur vie.

Un grand nombre de pages publiques existent sur Facebook, souvent en arabe, offrant de prendre en charge des migrants à travers la Méditerranée par bateau pour un maximum de 5 000 $ par personne. Les frais de documents et passeports s’élèvent à environ 1 000 $ et les vols et voyages par route peuvent être organisés pour seulement quelques centaines de dollars.

Les passeurs qui administrent ces pages et groupes entiers se déguisent souvent en «agences de voyages» qui diffusent des informations pratiques de voyage à l’attention des migrants potentiels et partagent des vidéos de ceux d’entre eux qui entreprennent la traversée.

Breitbart Londres a facilement retrouvé les pages et les publications concernées en recherchant des mots et des phrases en arabe sur Facebook. Les conversations où les migrants potentiels négocient avec les trafiquants étaient clairement visibles.

Une page, appelée «Immigration» en arabe, offre des passeports et des «vols directs de la Turquie à l’Allemagne» pour aussi peu que 250 $, affirmant que leur appui est «à l’écart de la contrebande, de fraude et de risque d’y laisser la vie».

Ils ont même une section «boutique», offrant des offres spéciales pour destination le Canada et la Grèce avec passeport inclus. « Vous pouvez voyager dans n’importe quel pays européen que vous voulez et vous ne rencontrerez pas de contrôle d’empreinte digitale, ce qui signifie que vous pouvez y demander l’asile », précisait un administrateur dans un commentaire.

Dans d’autres groupes, les migrants potentiels partagent des conseils sur la façon de gagner clandestinement l’Europe, le Canada et les États-Unis, y demander l’asile et obtenir des documents là-bas.

Dans le groupe «Moyens de migration vers l’Europe», un homme a demandé: «Que la paix soit sur vous. Puis-je obtenir un visa de touriste pour l’Allemagne ou la France de Bagdad?

Un autre homme a offert des conseils sur la façon d’entrer dans l’enclave espagnole de Melilla (réponse : «essayez d’entrer dans les navires en se cachant dans des camions et des autobus») ainsi que sur la possibilité de joindre l’Espagne en jet-ski à partir de l’Afrique. « Pour plus d’info, m’envoyer une demande d’ami », il ajoutait.

Une vidéo a même été publiée qui montre un passeur à jet-ski jetant carrément un migrant à l’eau une fois arrivé à encablure d’une plage espagnole. Dans les commentaires, des personnes demandent les prix.

Un autre administrateur de page a annoncé des transferts dans toute l’Europe, y compris de l’Ukraine à la Suède, offrant des prix réduits et son numéro de téléphone. « Prix possible de la Turquie vers l’Italie? », a demandé quelqu’un. « Les détails du trajet avec passeur entre Athènes et la Turquie si possible », a demandé un autre.

Moitié prix enfants pour les options en bateaux gonflables

Une autre page Facebook : un groupe appelé «Immigration et demande d’asile sans utiliser de passeurs» présente également de nombreuses annonces de passages clandestins malgré son nom.

Pour les enfants âgés de 2 à 11 ans il y a souvent des offres à moitié prix pour les options en bateaux en caoutchouc gonflables moins chères mais plus dangereuses. Les nourrissons voyagent parfois gratuitement.

Une autre page conseille aux migrants de tenter d’obtenir de faux visas d’étudiant ou des passeports argentins ou sud-américains car, est-il prétendu, il est plus facile de migrer en Europe à partir de ces régions du monde.

Les migrants économiques qui traversent la Méditerranée, qui n’ont pas le droit d’être en Union européenne, ont 73 % de chance de pouvoir finalement y rester, indiquent certaines sources officielles.

Depuis le début de la crise des migrants, il y a eu une poussée de migrants en provenance de pays relativement sûrs, dépassant ceux de pays déchirés par la guerre, comme la Syrie.

L’Afrique du Nord et la Libye, en particulier, sont maintenant le principal point de départ après que l’UE ait convenu d’un accord avec la Turquie pour y renvoyer les migrants arrivés en Grèce de Turquie.

Plus de 5 000 personnes mortes ou disparues en Méditerranée en 2016

L’Italie est devenue le principal point d’arrivée, l’Espagne devenant de plus en plus populaire, ce qui risque d’y attirer de plus en plus de tentatives par la mer cette année que vers la Grèce.

La traversée de la Méditerranée à bord d’embarcations de fortune le plus souvent surchargées est extrêmement périlleuse et fait une hécatombe. Au total, plus de 5 000 personnes sont mortes ou disparues en Méditerranée en 2016, selon un décompte de l’Organisation internationale pour les migrations (OIM).

 

Source : traduction d’un article (ang) paru sur Breitbart / Liam Deacon avec ajout GF paragraphe (chiffres 2016) de fin.

Réagissez à cet article en soumettant votre commentaire ci-dessous ou sur notre page Facebook

LAISSER UN COMMENTAIRE

Laissez votre commentaire
Entrez votre nom ici

*