Les fanatiques de l’Etat islamique menacent de cibler des attaques durant les fêtes avec des images du Père Noël décapité

0
360
Image Terror Monitor

Grande-Bretagne – Les extrémistes de l’Etat islamique ont appelé à des attaques en « loups solitaires » et cibler les familles ordinaires dans leurs maisons à Noël.

Ces menaces surviennent quelques heures à peine après que les terroristes aient publié sur internet un plan en 17 points pour aider des loups solitaires à assassiner des familles dans leurs maisons, brûler des églises et faire dérailler des trains pendant la période des fêtes.

Les nouvelles affiches contiennent les mots « Bientôt à Noël », ainsi que des images de couteaux trempés de sang, de bombes et des tireurs cachés dans des espaces publics.

Les nouvelles menaces surviennent quelques semaines seulement après que le groupe terroriste eut publié des affiches sanglantes montrant un djihadiste lourdement armé marchant le long d’Oxford Street, la rue commerçante la plus achalandée de Londres.

Une des images publiées par le bureau de propagande de l’EI montre des djihadistes en dehors des foyers qui s’apprêtent à fêter Noël. Image Terror Monitor.

Parmi les autres images diffusées par les djihadistes, mentionnons des combattants à l’extérieur des foyers et des tireurs qui prennent pour cible des acheteurs sans méfiance qui profitent de la période des fêtes.

La propagande meurtrière disait: « A partir de maintenant, nous irons les attaquer et ils ne viendront pas nous attaquer » , suivie de menaces envers la Reine.

Les menaces de l’EI contre les membres de la famille royale ont coïncidé avec les fiançailles du prince Harry et de l’actrice américaine Meghan Markle.

D’autres images comprennent des couteaux tachés de sang, des bombes et des tirs sur des foules sans méfiance. Image Terror Monitor.

Chris Phillips, ancien chef du Bureau national de la sécurité antiterroriste, a déclaré qu’une attaque à Noël ne serait « pas surprenante » car plus de 20 000 extrémistes dans les rues de Grande-Bretagne.

Ses commentaires troublants sont arrivés après que les fanatiques de l’EI eurent partagé des images de marchés de Noël et de points chauds touristiques à travers le Royaume-Uni et l’Europe, simulés avec des menaces de terreur et des images glaçantes.

Le Royaume-Uni a été secoué par quatre attentats terroristes majeurs en 2017, Westminster, Manchester Arena, London Bridge et la station de métro de Parson’s Green faisant l’objet d’une attaque djihadiste.

Le niveau de menace terroriste au Royaume-Uni reste « grave », ce qui signifie qu’une nouvelle attaque avant la fin de l’année est très probable.

L’aile propagande de l’EI – The Wafa Media Foundation – a intensifié sa mission de lavage de cerveau, se tournant de plus en plus vers les jihadistes agissant en loups solitaires pour s’attaquer à sa cause violente dans le monde entier.

Source: The Sun

Réagissez à cet article en soumettant votre commentaire ci-dessous ou sur notre page Facebook