Gaston Amaudruz : les années difficiles

0
349
FORUM HELVÉTIQUE  Les opinions exprimées dans les articles sous cette rubrique n’engagent que leurs auteurs.

Gaston Amaudruz : les années difficiles

Par Alexandre Bender, éditeur du blog GrandFacho.com

Je relis aujourd’hui avec un certain effarement quelques coupures de presse et tribunes d’opinion de 2001 relatives à Gaston-Armand Amaudruz et à ses procès que l’on m’a fourni. Quelle méconnaissance du personnage et méchanceté institutionnelle avec laquelle on l’a traité ! La position de défense des Allemands, sincère, qui était la sienne au sortir du procès de Nuremberg (il avait de lointaines origines germaniques Amaudruz) n’est jamais retenue par ses détracteurs. Quant à ses quarante années d’écrits brillants sur la race (en 1969, il fonde avec Jacques de Mahieu l’« Institut supérieur des sciences psychosomatiques, biologiques et raciales du Québec »), on voulait simplement en retenir qu’il était raciste ! Et je vois: même son âge (il avait alors 81 ans) fut prétexte à le qualifier de « vieux raciste » ! Cette perle, la légende d’une photo qui montre Amaudruz sortant du tribunal: « Même son garde du corps ne pourra pas le protéger: le célèbre révisionniste vaudois (à gauche) va se retrouver derrière les barreaux. » La dernière photo fournie paraît être de famille ou le présentant avec des amis politiques. Est-ce que quelqu’un saurait identifier les personnes ? Merci.

Gaston Amaudruz

Amaudruz avec notamment Pierre Clémenti (journaliste et homme politique français) sur cette photo ? Un lecteur suggère également Mark Fredriksen (3ème à droite avec la pipe), fondateur de la FANE, sur l’image.
Réagissez à cet article en soumettant votre commentaire ci-dessous ou sur notre page Facebook

Vos partages nous permettent de continuer, merci !