Images – Démolition d’une église allemande historique alors que les mosquées se multiplient dans tout le pays

0
476

L’église Saint-Lambertus d’Immerath, en Allemagne, du XIXe siècle, a été démolie en dépit des protestations publiques, alors que les mosquées et les centres islamiques se multiplient dans tout le pays.

L’énorme bâtiment,« remarquable pour ses tours doubles et son architecture néo-romane », selon le Catholic Herald, a été démoli par la société minière RWE pour faire place à une mine de lignite à ciel ouvert.

Saint-Lambertus et le village agricole qui l’entoure ont été rachetés par RWE il y a quelques années, l’église ayant été officiellement déconsacrée en 2013.

Les villageois ont été réinstallés sur un nouveau site et équipés d’une nouvelle église construite « selon un design moderne ».

La démolition de Saint-Lambertus survient alors que les structures religieuses islamiques se répandent dans toute l’Allemagne.

Ce processus s’est accéléré au cours des dernières décennies pour suivre le rythme de la communauté turque, nombreuse et en expansion constante, et a redoublé par la décision de la chancelière Merkel – adoptée pour des raisons juridiques assez douteuses – de suspendre les contrôles aux frontières allemandes et d’inviter un nombre illimité de réfugiés en 2015.

Riche, l’Arabie saoudite wahhabite était réputée réticente à imiter les politiques d’ouverture de la plupart des pays d’Europe occidentale et septentrionale – elle a proposé de construire quelque 200 mosquées en Allemagne pour aider à accueillir les « nouveaux Européens ».

Images captures d’écran.

Avant.

 

Réagissez à cet article en soumettant votre commentaire ci-dessous ou sur notre page Facebook