La droite allemande s’affronte à la police d’Etat

0
344

Par Michael Walsh dans The Ethnic-European

Huit officiers ont été blessés lors d’un concert d’extrême droite dans le centre-est de l’Allemagne, au cours duquel ils ont été bousculés par la police d’État. L’événement a été arrêté une heure après le début.Do1JbXqXgAErqwFPlus de 1 000 personnes sont arrivées samedi sur la place du marché de la ville allemande d’Apolda. C’est là qu’a débuté un concert spontané sous la devise « Rock against the Overflow of Foreigners ». L’événement a apparemment attiré des citoyens anti-Merkel car les photos de l’événement montrent les participants donnant le salut de paix main tendue des Aryens interdit.Do2Cl96XUAAF7D4Certains spectateurs auraient tenté de forcer les agents de police à se frayer un chemin, qui ont réagi violemment en lançant du gaz poivré. Certains se sont plaints que les maraudeurs de la Merkel n’utilisent jamais de telles bombes sur les réfugiés en émeute.Police protect government not peopleMichael Walsh, journaliste et auteur d’Europe Arise, déclare : « L’événement s’est intensifié quand une foule s’est mise à bombarder les flics de bouteilles et de pierres. Des bouteilles ont été jetées des toits, selon les autorités. Huit officiers ont été blessés dans ces heurts anti-étatiques. »German policeLe ministre de l’Intérieur du Land de Thuringe a crié que la violence nazie de samedi était une attaque ouverte contre la démocratie, ajoutant qu’il était fier des actions des officiers.German cops attackLe même jour, Apolda a vu un contre-rallye d’une centaine de personnes. Le concert de rock devait initialement avoir lieu dans une autre petite ville appelée Magdala, mais les autorités n’ont pas donné leur permission, forçant son transfert de dernière minute à Apolda, selon les médias locaux.

VIDEO

Réagissez à cet article en soumettant votre commentaire ci-dessous ou sur notre page Facebook

Vos partages nous permettent de continuer, merci !