La Haute Cour britannique ordonne au coroner de Londres d’enterrer prioritairement juifs et musulmans

0
411
Le cimetière juif d'East-Ham à Londres.

La Haute Cour de Grande-Bretagne a ordonné à un coroner de Londres de respecter les croyances religieuses de la famille du défunt lorsqu’il s’agit de déterminer l’ordre dans lequel les corps peuvent être enterrés.

La coroner Mary Hassell avait annoncé qu’elle n’accorderait pas la priorité aux enterrements juifs et musulmans par rapport aux autres, malgré le fait que la loi juive et islamique exige que les corps des défunts soient enterrés le plus tôt possible après la mort, idéalement le même jour.

Des groupes religieux ont alors intenté une action en justice contre une politique établie par Mary Hassell, coroner en chef du nord de Londres, politique selon laquelle les décès dans sa juridiction sont traités selon le principe du premier arrivé, premier servi (“cab-rank rule” policy).

Vendredi, la Haute Cour a toutefois qualifié la politique de « règle de rang de taxi » de Hassell d’« illégal, irrationnel » et « discriminatoire », selon le Jewish Chronicle de Londres.

Hassell est le coroner en chef du bureau du coroner de St. Pancras au centre de Londres. Sa juridiction couvre la plus grande concentration de juifs orthodoxes haredi en Europe et la plus grande communauté musulmane du Royaume-Uni.

La Adath Yisrael Burial Society, basée à Londres, a intenté une action en justice contre Hassell, alléguant une « détresse généralisée » parmi les deux communautés religieuses.

« Le défaut fondamental de la politique actuelle adoptée par le défendeur est qu’elle ne parvient pas du tout à trouver un équilibre, sans parler d’un juste équilibre », a écrit le juge Singh dans son opinion majoritaire.

« Ce qui, à première vue, ressemble à une politique générale qui s’applique à tous de manière égale peut en fait avoir un impact inégal sur une minorité. En d’autres termes, traiter tout le monde de la même façon n’est pas nécessairement les traiter de la même façon. L’uniformité n’est pas la même chose que l’égalité », dit la décision.

Le Jewish Chronicle a rapporté en décembre qu’une femme a fait 210 appels téléphoniques au bureau du coroner de St. Pancras avant d’être assurée que son père serait enterré quatre jours après sa mort. Une autre famille s’est fait dire qu’il faudrait attendre deux semaines pour qu’une autopsie soit pratiquée avant qu’un enterrement puisse avoir lieu.

Suite à la décision du tribunal, Marie van der Zyl, vice-présidente du Board of Deputies of British Jewry, dans un entretien avec la BBC, a appelé Hassell à démissionner si elle ne pouvait pas adhérer à une politique qui permettait un traitement préférentiel des juifs et des musulmans.

GrandFacho.com a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.GrandFacho.com, et indiquez le montant de votre contribution.

« Elle a déjà dit qu’elle ne croit pas que l’utilisation de son pouvoir discrétionnaire pour ordonner des causes, ce qu’elle doit faire pour défendre la liberté religieuse des diverses communautés qu’elle est censée servir, est « juste ». Si elle ne peut pas remplir cette fonction de base de son rôle, elle doit quitter son poste », a déclaré M. Zyl, selon la BBC.

Le chef du Parti travailliste Jeremy Corbyn est entré lui aussi dans la danse des commentaires: « La décision de la Haute Cour selon laquelle l’approche du  » rang de taxi  » est illégale, irrationnelle et discriminatoire est la bienvenue et constituera un soulagement énorme pour les communautés juives et musulmanes qui ont souffert d’une anxiété importante et inutile. »

Cependant, Stephen Green, le directeur national de Christian Voice, a critiqué la décision: « Je ne suis pas d’accord avec celle-ci, il semble que certaines religions vont avoir la priorité, ou les familles de personnes religieuses vont avoir la priorité, et que d’autres familles vont être poussées vers le bas de la file d’attente. »

« Pourquoi, dans un pays chrétien où tout le monde est égal devant la loi, certains devraient être plus égaux que d’autres ? »

M. Green a encore ajouté : « Je suis déçu que le tribunal ait dit que c’est illégal, cela semble parfaitement rationnel conformément à la loi, cela ne semble pas être discriminatoire ».

Réagissez à cet article en soumettant votre commentaire ci-dessous ou sur notre page Facebook

Vos partages nous permettent de continuer, merci !