La télévision d’Etat russe voit les «spinners» comme une menace contre le Kremlin

0
187

Les autorités russes vont enquêter sur l’arrivée et le succès fulgurant du hand spinner en Russie. Il est considéré par certains comme une « technologie politique » dont le seul but est de « contrôler les enfants » et inciter les Russes à s’opposer au pouvoir. Rien de moins.

Détenteur d’un hand spinner, vous ne le savez peut-être pas, mais vous possédez une arme politique redoutable capable de zombifier les enfants et manipuler les masses. En France, cet objet a déjà donné le tournis à de nombreux parents et enseignants, mais en Russie, la déferlante prend une autre tournure.

Le journaliste Ruslan Ostashko, éditeur en chef du site pro Kremlin PolitRussia, a estimé sur la chaine Rossiya24 que cet objet venu des États-Unis « corrompait les enfants », rapporte le New York Times. Dans un reportage consacré au hand spinner, la chaine assure que ces objets «rendent les gens sensibles à la manipulation » et fait même le parallèle entre l’arrivée de l’objet en Russie et les manifestations contre le pouvoir en place menées par le leader de l’opposition et activiste anti-corruption Aleksei A. Navalny.

Un complot ourdi par les États-Unis

« Ça n’est probablement pas une coïncidence qu’ils aient commencé à vendre ces toupies pendant des événements organisés par l’opposition. »

Selon le présentateur, des hand spinner auraient été distribués aux manifestants le 12 juin dernier, des jeunes pour la plupart, pour corrompre la jeunesse et la rallier à sa cause. « Ceux qui comprennent les technologies politiques comprennent très bien que cette simple chose contrôle les masses », juge Ostashko.

Une théorie du complot ridiculisée par le journaliste russe indépendant Alexey Kovalev :

« Ça vient de tomber, sur la télévision d’État Rossiya 24: l’opposition promeut les hand spinners, une invention américaine. »

« Voilà à quoi ressemble la propagande russe. C’est le mieux qu’ils puissent faire. Et ce sont apparemment les mêmes personnes (il n’y en a pas d’autres) qui ont influencé l’élection américaine. »

Faut-il y voir la main de l’Oncle Sam derrière cette arme politique à même de manipuler les masses ? La chaine l’a déjà sous-entendu dans un autre programme le mois dernier, souligne Le Monde. Pour étayer son enquête, le journaliste de la chaîne explique qu’un hand spinner acheté dans une boutique pour enfants à Moscou ne comportait « pas un mot en russe », uniquement en anglais.

La raison pour laquelle il est devenu si populaire en Russie reste un mystère. Qui pourrait le promouvoir à ce point?»

Et la chaîne d’agiter une vidéo dans laquelle Navalny joue avec un hand spinner en attendant le verdict d’un procès pour appuyer son propos… Confondant donc.

Une enquête ouverte

Assez pour que l’agence russe de protection des consommateur, Rospotrebnadzor, ouvre une enquête sur les hand spinner. « Récemment, il y a eu une promotion agressive des hand spinner auprès des enfants et adolescents en Russie », a expliqué l’agence dans un communiqué. « Face à l’anxiété suscitée auprès de la communauté des parents et enseignants, le Rospotrebnadzor, en coopération avec les établissements de recherche en santé infantile, étudiera l’effet que le hand spinner exerce sur les enfants, y compris les effets négatifs possibles ».

Un complot contre Russie vient peut-être d’être déjoué.

 

Source : journaldugeek

Réagissez à cet article en soumettant votre commentaire ci-dessous ou sur notre page Facebook

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Laissez votre commentaire
Entrez votre nom ici

*