Le média grand public français Check News (Libé) remporte un financement de 50 000 $ du Soros-Funded Institute

0
374

CheckNews, le service français de vérification des faits (« fact-checker »), a été annoncé comme le bénéficiaire d’une bourse de 50 000 $ du Réseau international de vérification des faits, géré par l’Institut Poynter, financé par George Soros, pour être le dernier service de vérification des faits financé par le milliardaire libéral de gauche.

CheckNews, fondé par le journal de centre gauche Libération, a été annoncé par l’Institut Poynter comme le lauréat d’une subvention de 50 000 $ dans le cadre de son tout premier « Fonds d’innovation Fact Forward », selon le site Web de l’Institut.

Le fact-checker français a d’abord été mis en place lors des élections présidentielles françaises de l’année dernière et a été maintenu en tant que projet permanent après qu’il ait acquis une certaine popularité. Le format du service permet aux lecteurs de poser des questions directement aux vérificateurs de faits qui donnent ensuite des réponses détaillées et ont vu des milliers de questions soumises lors de l’élection présidentielle.

Le financement devrait aider le journal à étendre le système de vérification des faits à d’autres pays, y compris la Tunisie en Afrique du Nord, où il a été récemment testé lors d’élections locales.

« Les organisations de médias de nombreux pays différents savent déjà comment travailler ensemble sur des articles d’enquête, comme ceux que nous voyons avec le Consortium international des journalistes d’investigation. Nous devrions pouvoir faire la même chose avec la vérification des faits », a déclaré Pauline Moullot, vérificatrice des faits et chef de projet de CheckNews.

GrandFacho.com a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : GrandFacho.com, et indiquez le montant de votre contribution.

Le Poynter Insitute, qui est à l’origine de la vérification des faits sur le géant des médias sociaux Facebook, cite parmi ses donateurs l’Open Society Foundations de George Soros, militant libéral de gauche milliardaire. L’an dernier, Soros a donné à l’Open Society Foundations une injection de 18 milliards de dollars.

Malgré ses énormes réserves de liquidités, la fondation de Soros a été constamment critiquée dans sa Hongrie natale et a récemment annoncé qu’elle abandonnerait ses activités à Budapest et s’installerait à Berlin d’Angela Merkel.

Poynter a également été mis en avant par l’Union européenne, qui cherche également à mettre en place un « réseau indépendant de vérification des faits ».

La Commission européenne a annoncé qu’elle envisageait de doter un réseau « indépendant » de membres de l’International Fact-Checking Network (IFCN) de l’Institut Poynter.

D’autres services de vérification des faits en Europe ont également été liés au milliardaire hongrois, notamment le fact-checker allemand Correctiv, qui a reçu 26 884 euros directement des Open Society Foundations, et 114 000 euros de la fondation néerlandaise Adessium – qui reçoit également des fonds de Soros.

Source : Breitbart / Chris Tomlinson

Réagissez à cet article en soumettant votre commentaire ci-dessous ou sur notre page Facebook

Vos partages nous permettent de continuer, merci !