Les méthodes démoniaques des bolchéviques pour massacrer les humains

0
117

Paru dans The Ethnic-European

L’histoire réelle, plutôt que de tourner autour du pot, nous enseigne que les atrocités sont commises indépendamment de la nationalité, de l’idéal ou de l’appartenance ethnique de l’occupant. Cependant, il est prouvé qu’il n’y a qu’une seule idéologie ethnique-religieuse qui est une dépravation gratuite et hideuse qui fait pâlir les crimes de tous les autres et les rend relativement insignifiants.Molach

Partout où ils occupaient les bolchéviks soviétiques prenaient régulièrement pour cible et martyrisaient les plus innocents de la manière la plus dépravée qui soit. « Vladimir Lénine a donné l’ordre de tuer autant d’étudiants que possible dans plusieurs villes. La Tchéka  (police secrète) a arrêté tous les jeunes portant une casquette de l’école. Les étudiants ont été ciblés et tués par hasard parce que Lénine croyait que les intellectuels russes à venir seraient une menace pour le régime soviétique. » ~ Vladimir Soloukhin, Dans la lumière du jour, Moscou 1992, p. 40.10_ Moloch otherwise Lucifer

Le vide qui en résulta dans les communautés de l’intelligentsia fut alors comblé par des juifs ethniques. Vladimir Soloukhin a révélé que les Tchékistes s’intéressaient particulièrement aux beaux garçons et aux jolies filles, qui ont été les premiers à être tués – après une souffrance intense. Toute la terreur tchékiste était coordonnée par le fonctionnaire juif Joseph Unschlicht.giphy

Au-delà de la compréhension normale s’explique pourquoi les bolcheviks, d’une manière méthodique, infligèrent à leurs victimes les cruautés les plus hideuses et les plus inutiles avant de permettre aux martyrs de quitter leur monde comme des âmes tourmentées.7_ Disembowelling before death commonly practiced

Si, dans certains cas, les victimes ont été expédiées au préalable par une balle dans la nuque, la méthode préférée du NKVD, c’est simplement parce que le temps et les circonstances l’exigeaient.105645_640

Sinon, là où le temps et le lieu leur étaient favorables, les bolcheviks talmudiques ont assassiné leurs victimes, y compris des enfants, par des méthodes que l’on ne peut que qualifier d’occultistes. L’esprit est horrifié s’il s’aventure sur le sujet tabou des cruautés bolcheviques et le raisonnement derrière de telles dépravations gratuites leur échappe.0463

Il y a une raison secrète pour laquelle les bolcheviks talmudiques avec des complices forcés ont cherché des moyens toujours plus créatifs pour tuer leurs victimes de la manière la plus infernale qui soit.

Les Juifs talmudiques se considèrent spirituellement élevés sur une échelle égale au degré de souffrance infligée à leurs victimes avant leur mort. Cette échelle de spiritualité supérieure définit des niveaux de priorité tels que les prêtres, les officiers de l’armée, les intellectuels et les enfants. Le degré de souffrance de leurs victimes est proportionnel à l’élévation de l’occultisme talmudique.Львов_жертвы НКВД

Comment les juifs talmudiques, au premier rang des bolcheviks, ont-ils procédé aux assassinats ? Les tchékistes préféraient le meurtre avec des méthodes variées et de plus en plus imaginatives.

Dans son documentaire The Russia We Lost, le réalisateur Stanislav Govorukhin raconte comment le clergé de Kherson a été crucifié. L’archevêque Andronnikov de Perm a été torturé avant sa mort. Ses yeux ont été arrachés, ses oreilles et son nez coupés.504812

A Kharkov le prêtre Dmitri a été déshabillé. Quand il a essayé de faire le signe de croix, un tchékiste a amputé sa  main droite. Durant l’invasion soviétique, les méthodes bolchéviques de torture et de meurtre rituel ont été ouvertement encouragés.57754a69555dd76d3caa1acd

Plusieurs sources racontent comment les tchékistes de Kharkov ont placé leurs victimes les unes à la suite des autres. Puis, après avoir cloué leurs mains à une table, leurs tortionnaires leur ont tranché la peau autour des poignets avec un couteau. De l’eau bouillante a été versée sur la peau, qui était ensuite écorchée. C’était ce qu’on appelait «retirer le gant».

L’occupation soviétique des Etats baltes où ces tortures orgiastiques ont également été perpétrées prouve clairement que les méthodes chamaniques talmudiques de torture et de mise à mort étaient uniquement un phénomène bolchevique talmudique.

Le réfugié lituanien Zite Kaulius a écrit dans The Advocate, Newark, avril 1964 : « Les Allemands étaient des anges comparés aux communistes. Les chrétiens persécutés sont sortis de leur cachette. Mon père qui avait été arrêté a été libéré par les Allemands. Il est rentré les mains avec les chairs à vif. Les communistes l’avaient torturé en plongeant ses mains dans l’eau bouillante jusqu’à ce que sa peau se détache comme des gants. »

Pour bien comprendre les dépravations sataniques pratiquées par les Juifs talmudiques, il est conseillé de se référer simplement aux enseignements du Talmud.the-jewish-nkvd

« Nulle part dans le Talmud l’étoile de David n’est une approbation des Juifs. Cependant, la Bible fait référence à l’Étoile de Rémphan appartenant à Moloch (Satan). La plupart des Juifs n’aiment pas l’admettre, mais notre dieu est Lucifer et nous sommes son peuple élu. » ~ Harold Wallace Rosenthal (1947 – 1976). Un assistant principal du sénateur Jacob K. Javits.

REPRODUCTION LIBRE : Nous sommes des partenaires et non des rivaux. Réimprimez nos articles pour attirer un grand nombre de lecteurs sur votre blog d’actualités.

Réagissez à cet article en soumettant votre commentaire ci-dessous.

Vos partages nous permettent de continuer, merci !