« Lynchage lâche et criminel »: l’agression filmée en France d’une policière la nuit du Nouvel An provoque un tollé national

0
403

Les célébrations du Nouvel An en France ont suscité un tollé national après que des images d’une policière sauvagement agressée ont fait surface, et que plus de 1 000 voitures ont été incendiées pendant la nuit et 510 arrestations ont eu lieu.

La policière a été agressée aux côtés d’un collègue masculin dans la banlieue parisienne de Champigny-sur-Marne par une foule nombreuse lundi matin aux petites heures, les deux personnes ayant été hospitalisées.

Dans les images largement diffusées dans les médias sociaux, un grand groupe d’hommes d’apparence africaine se tiennent debout dans les environs et applaudissent alors qu’un policier féminin est jeté au sol, recevant plusieurs coups à la tête. Sur d’autres images, des hommes applaudissent au retournement de voitures.

La RTL rapporte que les policiers se sont isolés de leurs collègues en essayant de calmer une perturbation liée à une fête du Nouvel An en banlieue parisienne. Bien que des renforts aient été rapidement déployés, les policiers ayant utilisé des grenades et des coups de feu pour disperser la foule, il était trop tard pour que les policiers attaqués puissent être secourus sans être blessé. Plusieurs véhicules municipaux, dont deux voitures de pompiers, ont également été endommagés pendant les troubles.

Champigny-sur-Marne, qui abrite trois « Zones Urbaines Sensibles » (l’équivalent du « No Go Zones » anglais) fortement peuplées d’immigrés est également l’ancienne patrie du présumé bourreau de l’Etat islamique français, Michael Dos Santos.

Le Président de la République, Emmanuel Macron, s’est prononcé lundi après-midi contre les violences en ces termes:«Les coupables du lynchage lâche et criminel des policiers faisant leur devoir une nuit de 31 décembre seront retrouvés et punis»

Les remarques de Macron ont été suivies d’observations du ministre français de l’Intérieur, Gerard Collomb, qui a critiqué la « société de la violence » et a appelé au renforcement des forces de police. Appelant à des « quartiers » particuliers où la violence a pu prospérer, le ministre de l’Intérieur a décrit une situation dans certaines zones où les pompiers ne pouvaient même pas entrer sans escorte policière, rapporte L’ Express.

La nouvelle de l’agression a été annoncée alors que le gouvernement français révélait l’ampleur choquante de la violence dans tout le pays le soir du Nouvel An, malgré le déploiement de quelque 140 000 membres des forces de sécurité dans les rues pour maintenir l’ordre. Quelque 1 031 voitures ont été incendiées au cours de la nuit, contre 935 l’année précédente, et les arrestations se sont élevées à 510, contre 456 l’année précédente.

Source : Breitbart / Oliver JJ Lane

Réagissez à cet article en soumettant votre commentaire ci-dessous ou sur notre page Facebook