Macron est fou, Merkel déchaînée

0
158

Paru dans The Ethnic-European

REPRODUCTION LIBRE : Nous sommes des partenaires et non des rivaux. Réimprimez nos articles pour attirer un grand nombre de lecteurs sur votre blog d’actualités.

wire-2726132-1523964687-784_634x422-634x400Le président français Emmanuel Macron a attiré notre attention sur le fait qu’il manquait deux petits pains pour un pique-nique lorsqu’il a profité d’un service commémoratif de la Première Guerre mondiale pour se gausser du président américain, qui était présent. Auparavant, Macron avait décrit la langue française comme ayant ses racines dans le bassin du Congo.Macron French language African

Le petit Macron, âgé de 15 ans, est tombé amoureux de sa maîtresse d’école et l’a épousée plus tard. En ce jour fatidique, le 11 novembre à 11 h du matin, il monta sur le podium pour ravaler follement que le nationalisme est l’opposé polaire du patriotisme. Comme nous le rappelle la vidéo, cet événement à Paris devait rendre hommage aux dizaines de millions d’Européens de souche qui sont morts pour défendre le nationalisme.C-qUhFUXoAAt-Pl

Emmanuel Macron, le chéri des médias, est presque aussi difficile à prendre au sérieux que le premier ministre canadien Justin Trudeau. Si vous pensez que Merkel était mauvaise, vous n’avez encore rien vu.Macron for globalism

Sérieusement, Emmanuel Macron est la chauve-souris la plus dangereuse d’Europe. Regardez et absorbez cette vidéo, la discrétion du téléspectateur est conseillée. Si cela ne vous permet pas de « tendre la main vers votre arme », rien ne le fera.C-hJXegXoAAQHan

Il n’est pas exagéré de dire que les forces armées et les services de police d’Europe devraient être aux trousses d’Emmanuel Macron. L’élégant globaliste libère maintenant les Quatre Cavaliers de l’Apocalypse sur les peuples d’Europe. L’Europe s’éteindra si la classe dirigeante progressiste incarnée par Macron n’est pas rapidement renversée.

Réagissez à cet article en soumettant votre commentaire ci-dessous.

Vos partages nous permettent de continuer, merci !