Nouvelles menaces des bouchers de l’Etat islamique: « On veut Paris! »

0
383
Image Youtube.

Les films de propagande des milices terroristes de l’Etat islamique qui ont récemment fait leur apparition sur Internet montrent des attaques fictives à Paris, Londres et Washington. Le style des vidéos n’est pas anodin, rappelant les films hollywoodiennes pleins d’action – certaines scènes ont tout simplement été détournées de films bien connus.

Il s’agit apparemment de mobiliser les derniers partisans du groupe terroriste. Le groupe Al-Abd Al-Faqir, qui a publié le matériel sur Internet, a commenté sur un clip montrant la destruction de la Tour Eiffel comme suit: « Un film sur l’invasion de l’Etat islamique dans la capitale de la dégénérescence….. dans un proche avenir, inschallah (Note: Allah le fera). »

Dans la scénographie, des groupes de terroristes s’approchent de Paris par une zone rurale – un véhicule militaire français explose après une fusillade. Deux soldats qui tentent de fuir en vain sont exécutés par des tirs à la tête dans une clairière. Le clip se termine par la destruction de la Tour Eiffel – le symbole de Paris s’effondre au sol.

Les films apparus sur Internet sont les quatrièmes d’une série de clips de propagande. On ne sait pas très bien où les images ont été tournées, mais une chose est certaine: tout n’a pas été produit par les milices terroristes elles-mêmes. La scène dans laquelle la Tour Eiffel est détruite serait tirée du film « G. I. Joe: Mission secrète Cobra ». Il promet « la propagation des Hesba dans les rues d’Europe ». Le Hesba est la « police religieuse » de l’Etat islamique.

Washington et Londres cibles également des attaques fictives de l’EI

La troisième partie de la série vidéo avait déjà suscité l’enthousiasme. Il montre comment l’EI envisage la conquête de Washington et de Londres. Les terroristes font exploser la Maison-Blanche et, ici aussi, les fabricants utilisent des séquences vidéo étrangères à outrance. Les scènes des films « London Has Fallen » et « Olympus Has Fallen » ont servi à illustrer les attaques fictives aux Etats-Unis et en Grande-Bretagne.

Heureusement seulement de la fiction: l’EI est équipé d’une puissante force de l’air dans les clips. Image Al-Abd Al-Faqir

Les vidéos ont pour but d’aider à recruter de nouveaux membres et de donner de l’espoir aux partisans restants de la milice terroriste défaite sur le terrain », explique Raphael Gluck, expert en terrorisme, au quotidien britannique Daily Mail. « L’Etat islamique utilise tous les types de médias, en particulier les films, explique Gluck. « Nous sommes bien au-delà du fait que de tels effets vidéo nous surprennent ou nous étonnent. »

Source : Daily Mail

Réagissez à cet article en soumettant votre commentaire ci-dessous ou sur notre page Facebook