Pourquoi les hommes blancs tombent pour les femmes asiatiques

1
639

Par Liv Heide dans American Renaissance

Le message caché pour les femmes blanches

Dans des endroits aussi différents que le Paris multiculturel et l’Allemagne rurale, j’ai rencontré des hommes blancs qui ont fréquenté et même épousé des femmes asiatiques ou indiennes. Pourquoi les hommes européens, grands de taille, à QI élevés, beaux et qui ont beaucoup d’options préféreraient les femmes aux cheveux noirs, aux yeux marron foncé et exotiques aux femmes originaires des pays nordiques ?

Il semble que tous ces hommes ont commencé à sortir avec des femmes européennes mais se sont finalement retrouvés avec des femmes asiatiques ou indiennes parce qu’elles étaient plus faciles à vivre et moins difficiles. Elles étaient aussi plus soignées, modestes et adorables, et toutes savaient cuisiner.

Contrairement à beaucoup de femmes blanches d’aujourd’hui, la plupart des femmes asiatiques et indiennes acceptent la hiérarchie dans leurs relations et crient rarement après un homme, même lorsqu’elles sont en colère. Leur physique typiquement petit peut aussi leur donner une certaine beauté.

Dans ce monde anti-mâle blanc dans lequel il semble que les femmes blanches sont presque délibérément entraînées pour être l’ennemie de l’homme blanc – les hommes aspirent à la féminité. Une femme douce et féminine rend un homme plus fort et plus protecteur. Il se sent plus en accord avec sa mission naturelle d’agir en tant que fournisseur et leader. De plus, un homme dont la confiance en soi a été ébranlée par l’éducation anti-blanche et les médias s’épanouit grâce à la reconnaissance.

Beaucoup de femmes asiatiques et indiennes apprécient la grande taille et les couleurs claires des hommes européens, et peuvent espérer que ces traits seront transmis à leurs enfants. Cependant, les traits européens sont récessifs ; chez les enfants mixtes, le phénotype typiquement européen est perdu, souvent pour toujours.

Trouver un partenaire approprié pour la procréation devrait être un processus bien réfléchi.

Il est peut-être temps que nous commencions à penser comme des mères juives qui essaient toujours de trouver la plus intelligente, belle et traditionnelle épouse juive pour leurs fils. C’est cette pensée qui a aidé le groupe et la culture juive à survivre, et elle nous aidera à survivre.

L’éducation occidentale et la diffusion du féminisme dans les médias ont manipulé les femmes européennes en leur faisant croire que les hommes européens leur doivent la chevalerie, la fidélité, la sécurité financière et le hot sexe. En même temps, les femmes croient qu’elles peuvent s’habiller et se comporter comme des clochards, recueillir autant de partenaires sexuels qu’elles le souhaitent et affirmer fièrement qu’elles ne peuvent pas cuisiner, nettoyer la maison ou – Dieu l’interdit – repasser une chemise. C’est une guerre contre nos hommes et contre notre peuple, et elle est combattue par l’esprit de nous les femmes.

Pour les hommes blancs, sortir avec une femme à QI élevé en dehors de leur race, c’est comme prendre la sortie d’urgence. Pourquoi épouser une harpie blanche qui s’habille et se comporte au mieux comme un homme, ou une salope au pire, s’ils peuvent avoir une femme décente qui est douce, délicate, solidaire, attentionnée et loyale ?

Heureusement, la femme blanche traditionnelle existe toujours. Elle séduit par son charme naturel et sa personnalité féminine. Elle a les cheveux longs, porte de jolies mais modestes robes, et apporte des salades ou des gâteaux faits maison aux fêtes. Elle s’est arrachée du marché des rencontres à la vitesse de la lumière et vit déjà heureuse pour toujours avec son beau mari, adorant ses nombreux enfants. Hélas, elle fait partie d’une espèce en voie de disparition.

Si nous voyons des femmes asiatiques et indiennes nous affranchir de la concurrence des femmes blanches et menacer ainsi la survie de notre ethnie et de notre âme populaire, nous devons nous améliorer. Nous devons à nouveau adopter une façon plus féminine d’être, de bouger et de parler, nous devons rafraîchir nos compétences traditionnelles, et enfin, et surtout, nous devons apprendre à nous taire ! Ne soyez pas comme les reines du drame blanc à la télé et au cinéma. J’ai dû apprendre cette leçon à la dure, et j’exhorte les autres femmes à être plus intelligentes et à étudier les erreurs des autres femmes.

Votre homme n’est pas une poubelle pour vos humeurs et vos vanités. Maintenir une bonne apparence est une compétence essentielle pour favoriser toutes les relations humaines. Nous devons encourager nos hommes à devenir les meilleures versions d’eux-mêmes, et nous devons accueillir avec gratitude tout ce qu’ils font pour nous.

Pour voir les hommes blancs tels qu’ils sont, et non d’un point de vue anti-hommes blancs, j’invite les femmes blanches à regarder l’histoire. Malgré la destruction massive du patrimoine génétique de nos hommes pendant les horribles guerres fratricides du XXe siècle, et malgré l’étouffement par la modernité mondialiste de leur potentiel créatif, leurs réalisations en science, en architecture et en art montrent ce que les hommes blancs – et seulement les hommes blancs – peuvent faire. La richesse et la beauté de notre patrimoine européen devraient à elles seules nous rendre fiers d’eux, et notre admiration et notre soutien sincères les feront se surpasser à l’avenir.

* Liv Heide est fondatrice de WhiteDate.net, où les Européens du monde entier trouvent des partenaires traditionnels en ligne. Le site propose des forums de discussion pour les couples ainsi que pour les célibataires.

Réagissez à cet article en soumettant votre commentaire ci-dessous ou sur notre page Facebook

Vos partages nous permettent de continuer, merci !