Présidentielle en Russie : de nouveaux sondages suggèrent que le Kremlin pourrait atteindre un objectif de 70-70

0
512

En décembre 2016, Sergey Kiriyenko, chef adjoint de l’administration présidentielle, a déclaré à un groupe de gouverneurs adjoints que l’objectif du Kremlin pour les élections de mars 2018 était d’obtenir une participation de 70 % et un soutien de 70 % pour Vladimir Poutine.

Maintenant, 14 mois plus tard, Nikolay Travkin, un ancien politicien russe, dit que de nouveaux sondages de l’agence nominalement indépendante VTsIOM suggèrent que 71 % des Russes disent qu’ils ont l’intention de participer au vote et 70 % d’entre eux ont l’intention de voter pour Poutine.

Cette prescience étonnante de la part de l’administration présidentielle est-elle une preuve de son succès dans la promotion de la participation et du soutien populaire ou est-elle simplement un exemple de ce qui a souvent été vrai en Russie: les sondages, tant sociologiques que électoraux, suivent ce que veulent les dirigeants plutôt que l’inverse.

Source: traduction d’un article (en anglais) paru sur Window on Eurasia / Paul Goble

Réagissez à cet article en soumettant votre commentaire ci-dessous ou sur notre page Facebook