Retrait des croix sur ses emballages : « pour respecter la diversité », se justifie le géant allemand Lidl

2
326
Lidl/Wiki Commons

Le géant allemand du supermarché Lidl a été surpris en train de présenter sur certains produits des photographies aux croix effacées des dômes de l’iconique église de l’Anastasis à Santorin, en Grèce.

Des images de l’église de renommée mondiale ont été utilisées pour l’emballage de son yaourt à la grecque Eridanous – un label maison qui comprend également une gamme de fromages feta, moussaka et pistaches, selon RTL Info, qui a reçu mardi soir un message scandalisé d’un auditeur. « Je vous laisse voir les photos », ajoutait-t-il.

Un petit détail a indigné cette personne. Sur tous ces emballages de produits, comme il le montrait par une seconde image où il a entouré tous les toits, les croix ont disparu. Elles ont été gommées.

Un porte-parole du détaillant à bas prix – qui possède des centaines de magasins dans toute l’Europe et au Royaume-Uni – a justifié les modifications de style soviétique en disant: « Nous évitons d’utiliser des symboles religieux parce que nous ne voulons pas exclure les croyances religieuses.

Ils ont ajouté: « Nous sommes une entreprise qui respecte la diversité et c’est ce qui explique le design de cet emballage. »

Des images de minarets pourtant visibles

La raison pour laquelle le supermarché croit que l’effacement de l’iconographie chrétienne des édifices religieux chrétiens est « respecter la diversité  » n’est pas claire, et sa déclaration selon laquelle « nous évitons d’utiliser des symboles religieux parce que nous ne voulons pas exclure les croyances religieuses  » ne semble pas tout à fait exacte.

Le site Breitbart, qui a consacré un article à cette affaire, a remarqué de son côté qu’une recherche en ligne dans les gammes de produits de Lidl montrait que cette entreprise proposait pourtant un certain nombre d’articles certifiés halal – c’est-à-dire autorisés aux musulmans de manger. Certains de ces produits arborent des logos représentant des minarets ou des bâtiments dotés de minarets.

Réagissez à cet article en soumettant votre commentaire ci-dessous ou sur notre page Facebook

 

2 Commentaires

  1. Cet enlèvement de croix est normal et respectueux de tous car le produit est ici pour tous . Par contre les produits hala sont destinés très majoritairement (99%) à des musulmans et donc les signes identitaires et communautaires peuvent rester.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Laissez votre commentaire
Entrez votre nom ici

*