Sondage: 70 % des Suisses seraient « perturbés » par l’augmentation de la population musulmane

0
150

Un sondage a révélé qu’une grande majorité de citoyens suisses – 70 pour cent – seraient « perturbés » si la population musulmane du pays augmentait.

L’enquête, qui a été réalisée par la maison d’édition Tamedia, est la première du genre en Suisse et montre que les générations plus âgées sont particulièrement concernées par la croissance de l’islam dans le pays: 75 % des personnes âgées de plus de 65 ans se sentent négatives face à l’augmentation de la population musulmane, rapporte le journal 24 heures.

Les partisans de l’Union démocratique du centre (UDC) se sont également fortement opposés à l’augmentation de la population musulmane, avec 93 % contre la poursuite de la croissance de l’islam dans le pays.

72 % des « centristes » étaient du même avis, de même qu’une minorité importante – 38 % – de partisans des partis de gauche, les Verts et les socialistes.

Christophe Monnot, chercheur à l’Institut des Sciences Sociales des Religions de l’Université de Lausanne et membre du Groupe de recherche sur l’Islam en Suisse (GRAY), a déclaré que « les tensions internes qui secouent l’Islam reflètent dans l’espace public et rendent cette religion d’autant plus visible.

Monnot a cité l’exemple de Nora Illi, militante islamiste radicale, qui a protesté contre l’interdiction du voile islamique intégral décrétée par le canton du Tessin de langue italienne l’année dernière.

Mme Illi a également récemment protesté contre l’interdiction du voile islamique en Autriche, étant arrêtée avec plusieurs autres personnes par la police à Vienne.

Ces dernières années, la Suisse a connu sa part de problèmes liés à l’extrémisme islamiste radical, notamment un imam radical qui a appelé les croyants à assassiner des musulmans modérés et a été arrêté par la suite.

Le sondage suisse reflète des attitudes similaires en France et en Allemagne, où les habitants ont massivement rejeté l’expansion de l’islam dans leur pays.

Source : Breitbart London / Chris Tomlinson

Réagissez à cet article en soumettant votre commentaire ci-dessous ou sur notre page Facebook

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*