Dans une ville de Suède, la police armée escortera au pas de course les joggeurs qui ont peur de l’insécurité

0
2419

À Oskarshamn, une petite ville de Suède, la police veut faire quelque chose pour les joggers qui hésitent à sortir après la tombée de la nuit à cause de l’insécurité et de la peur d’être attaqués.

L’idée de lancer des groupes de jogging vient de Peter Karlsson, inspecteur de police à Oskarshamn. Il a remarqué que beaucoup de gens pratiquaient la course à pied et la marche, mais qu’ils s’abstenaient de cette activité quand il fait nuit dehors.

« Il n’y a pas vraiment d’insécurité expérimentée ici. Mais les gens sont impressionnés par les événements dans le monde entier et ne se sentent pas en sécurité quand il fait noir », a-t-il déclaré à SVT News Småland.

En plus de l’autorité policière, la municipalité a également manifesté de l’intérêt pour cette idée. Le Conseil de prévention de la criminalité, BRÅ, a également approuvé le projet.

Au pas de course avec pistolet, bâton, menottes

Au début, Peter Karlsson et certains de ses collègues feront du jogging et marcheront avec les citoyens qui se joindront à eux.

GrandFacho.com a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.GrandFacho.com, et indiquez le montant de votre contribution.

« Ce sera en dehors de nos heures normales de travail », explique Peter Karlsson.

Cependant, la police doit être équipée pour le service, ce qui signifie qu’ils doivent courir avec des armes, des bâtons et des menottes. Un peu cahoteux, mais tout pourrait s’améliorer après une phase d’essai.

 « Nous avons trouvé un gilet plus léger qui pourra contenir tout notre équipement », explique Peter Karlsson, qui promet avec un brin d’humour que le rythme que ses hommes soutiendront sur la piste de jogging permettra aux citoyens de les suivre.

Réagissez à cet article en soumettant votre commentaire ci-dessous ou sur notre page Facebook