Une avance considérable dans les sondages pour Marine Le Pen sur Emmanuel Macron

1
482

Paru dans The Ethnic-European

DÉCLARATION D’INTENTION : Défense de l’égalité et des droits des Européens de souche, pour mettre fin au racisme, à la haine et à la discrimination contre les Blancs. S’il vous plaît, partagez nos articles.

! Presidet of the Muslims

Selon un récent sondage Ifop, qui est depuis 80 ans la référence de l’industrie en matière de sondages d’opinion et d’études de marché, Marine Le Pen détient une avance considérable sur Emmanuel Macron. Le Rallye national (RN) du Pen reçoit 23,5 % des suffrages, tandis que La République en Marche (LREM) d’Emmanuel Macron, assiégé, n’obtient que 15 % des suffrages.

DuUZo0AXQAMKWwf

Si les tendances actuelles se maintiennent et que le parti de Le Pen se prononce en faveur d’un projet de référendum visant à faire entrer la France dans une 6e République plus démocratique, la mondialisation en France sera effectivement terminée. De plus, la révolution populaire pourrait devenir contagieuse si elle était adoptée par les voisins de la France, l’Italie et l’Espagne.

Pour les partisans populistes, il y a d’autres bonnes nouvelles, comme Debout La France (DLF), le parti de droite dirigé par Nicolas Du Pont-Aignan est soutenu par 7,5 pour cent de l’électorat. Une coalition rendrait le nationalisme ethnique en France inattaquable.

Marine-Le-Pen-Emmanuel-Macron-Burkini-presidential-election-Front-National-786820

D’autres sondages montrent également Le Pen en tête. Le leader du Rassemblement national obtient de meilleurs résultats en termes d’approbation, car Macron est sous le feu des critiques pour sa mauvaise gestion de la crise des Gilets jaunes.

Le référendum d’initiative citoyenne (RIC) proposé par les Gilets jaunes pourrait ouvrir la voie à l’avènement d’une sixième République française où le peuple français sera enfin entendu par son gouvernement, affirme Gilbert Mercier, journaliste et auteur.

Il dit que les manifestants en gilet jaune ont présenté une initiative de référendums qui semble n’être rien de moins qu’un effort pour faire renaître la démocratie.

« Il s’agit dans l’ensemble d’une idée extrêmement positive, à condition qu’elle ne soit pas utilisée par des intérêts financiers et/ou des intérêts étrangers pour servir des objectifs spécifiques. » Un référendum d’initiative citoyenne (RIC) fait partie de la liste des revendications publiées à la fin novembre par le mouvement des gilets jaunes. Conformément à la liste de 42 points, toute proposition de politique recueillant 700 000 signatures devrait faire l’objet d’un référendum.

Mercier soutient que les manifestants en gilet jaune « comprennent que le processus démocratique actuel est une farce, et que la démocratie elle-même est devenue une illusion. »

REPRODUCTION LIBRE : Nous sommes des partenaires et non des rivaux. Réimprimez nos articles pour attirer un grand nombre de lecteurs sur votre blog d’actualités.

Réagissez à cet article en soumettant votre commentaire ci-dessous.

Vos partages nous permettent de continuer, merci !