Nouvelle-Zélande : diffusion télévisée obligatoire des appels à la conversion dans tout le pays au cri de « allah akbar » des imams

0
667

Le chef spirituel de l’émirat de Nouvelle-Zélande

Paru dans Démocratie Participative

C’est le plus puissant témoignage de l’état de démoralisation absolue qu’engendrent la démocratie juive et le fémino-marxisme après qu’ils aient été inoculés dans le corps d’une nation.

La Nouvelle-Zélande s’est officiellement convertie à l’islam.

Commençons par le parlement. Il a retiré il y a quelques années toute référence à la religion chrétienne. Il commence à présent ses sessions par une prière à la gloire d’Allah.

Toutes les femmes du pays ont adopté le hijab après la proclamation de l’annexion islamique.

La femelle qui « dirige » ce pays bien sûr.

Mais pas qu’elle.

Toutes les traînées féministes, d’habitude soucieuses de montrer qu’elles sont fortes et indépendantes, ont montré qu’elles accueillaient avec enthousiasme le patriarcat halal.

J’ai écrit un article sur les raisons qui motivent ces femelles à écarter les cuisses devant les mahométans. Vous pouvez le lire ou le relire.

Une seule bataille perdue et 50 morts auront suffi pour sécuriser cette nouvelle province du califat global.

C’est un résultat extraordinaire.

Les djihadistes en étaient encore à croire qu’on conquiert un état occidental par la force. Ils découvrent qu’en 2019, on les conquiert par la faiblesse.

Il suffit d’en appeler aux femelles qui le dirigent.

Les djihadistes de l’Etat Islamique doivent franchement rager d’avoir consacré autant d’énergie pour au final échouer au fond d’un désert syrien après 5 ans de guerre.

Il leur aurait suffi de sacrifier 50 de leurs hommes pour s’emparer d’un état occidental développé comme la Nouvelle-Zélande.

Pour en revenir à ce pays, les Blancs soumis à leurs femelles gauchistes apprennent désormais à réciter leur prière.

C’est encore les mahométans qui parlent le mieux de ce pays.

« Si ce n’est pas la Dawa Ultime, alors je ne sais pas ce que c’est ! Allah est le meilleur des planificateurs. L’attaque ouvrira les yeux de beaucoup de gens à l’Islam. Qu’Allah les guide tous »

« Dawa » signifie invitation. Vous pouvez aller voir sur Wikipédia ce que ça signifie. C’est en gros l’effort de prosélytisme islamique visant à obtenir la conversion à l’islam des mécréants.

Donc, pour ces mahométans, ces images veulent dire une seule chose : « C’était un bon investissement, grâce à nos martyrs, nous allons conquérir la Nouvelle Zélande, subhanallah ! ».

Evidemment, des gens, y compris dans nos rangs, diront que Tarrant a objectivement aidé les djihadistes. Je n’y crois pas un instant. Son action n’a fait que révéler au grand jour ce qui était déjà mûr depuis un bon moment déjà dans l’inconscient d’une part des masses de ce pays et ne demandait qu’à exploser aux yeux de tous : le besoin de ce troupeau d’esclaves de se soumettre.

Les femmes sont celles qui ressentent le plus fortement ce besoin.

Vous pouvez me croire : toutes ces images de sujétion font le plus grand effet sur les musulmans.

Eux-mêmes n’en croient pas leurs yeux pour la bonne et simple raison qu’ils passent leur temps à éradiquer les autres communautés religieuses, tout spécialement chrétiennes.

Si un djihadiste se fait exploser dans une église, ils pleurent de joie.

Ils s’attendent donc au même traitement dans les pays occidentaux si d’aventure un Croisé attaque une mosquée.

Mais ils voient à la place les femelles blanches se voiler, inviter des imams dans les parlements pour proclamer le califat devant des mâles blancs silencieux, faire des « minutes de silence » durant lesquelles leurs imams hurlent « allah akbar ».

Moktar, dans sa banlieue d’islamabad ou du Caire regarde son Iphone en se frottant les yeux.

Il ne voit, à raison, qu’une nation faible, femelle, déjà conquise. Et comme lui, des centaines de millions de mahométans.

Contrairement à tout ce que proclame ce fatras humanitaire ovarien qui tient lieu de religion à l’Occident judéo-démocratique, la seule et unique règle en ce monde est la loi du plus fort.

La plus petite des nations peut avoir la constitution la plus empathique au plan philosophique, elle ne pèsera jamais rien face à un empire titanesque qui l’anéantit.

Le pacifisme juif est la pire des plaies, c’est le mal qui affecte une nation occupée psychologiquement, vaincue moralement.

Pour la Nouvelle-Zélande, c’est le début d’un long processus de destruction. La femelle Ardern va se démener pour importer massivement des réfugiés djihadistes d’Irak, d’Afghanistan ou du Soudan.

Ne laissez jamais les femmes entrer en politique où votre nation sera détruite.

Réagissez à cet article en soumettant votre commentaire ci-dessous.

Vos partages nous permettent de continuer, merci !