Ukraine : élu président, le juif Zelensky promet de rapidement faire du pays le plus grand bordel de Blanches de la planète

0
124

Paru dans Démocratie Participative

L’Ukraine est plus que jamais entre les mains de la,juiverie internationale.

RFI :

Le comédien novice en politique Volodymyr Zelenskiy a remporté dimanche 21 avril une victoire écrasante à la présidentielle en Ukraine face au président sortant Petro Porochenko.
Au quartier général de campagne du futur président, l’ambiance est festive, rapporte notre envoyée spéciale à Kiev, Anastasia Becchio. Lorsque les premiers résultats sont apparus sur l’écran géant, à 20h pile, le public a explosé de joie. La victoire du comédien était attendue, mais un doute subsistait sur son ampleur.
Avec 73% des suffrages, selon les premières estimations, cette victoire est un raz-de-marée pour ce novice en politique, qui met KO le président sortant Petro Porochenko. Cinq ans après la révolution pro-européenne de Maïdan, qui avait porté le roi du chocolat au pouvoir, les Ukrainiens ont à nouveau soif de changement. Un changement qu’incarne Volodymyr Zelenskiy.

« Soif de changement ».

En mettant un juif supplémentaire au pouvoir.

Le mieux est encore de laisser parler Bernard-Henri Lévy, un des acteurs de la révolution juive de 2014.

L’Ukraine est effectivement une province de l’empire juif, une colonie juive.

Il inaugure une nouvelle façon de faire de la politique. Il a mené sa campagne essentiellement sur les réseaux sociaux, en restant vague sur son programme. Il n’a participé qu’à un seul débat, dans le grand stade de Kiev vendredi. Un débat qui n’avait, en réalité, de débat que le nom.
Zelenskiy est arrivé dans son QG sur la musique de la série « Le serviteur du peuple » où il incarne un professeur d’histoire devenu président par hasard. La réalité rattrape aujourd’hui la fiction. Après ce clin d’œil humoristique, Volodymyr Zelenskiy a remercié son équipe, sa famille, les membres de son groupe de stand-up, mais aussi les forces de l’ordre, les services de sécurité, les soldats et les volontaires qui protègent le pays.

Les juifs avaient scénarisé ce qui se passe.

Les goyim ont voté comme leur série télévisée produite par les juifs les y avaient préparés.

C’est le miracle de la (((démocratie))).

« Je promets de ne pas vous décevoir », a-t-il dit. Avant d’adresser ce message : « je ne suis pas encore président, je vais donc vous parler en tant que citoyen et en tant que citoyen, je m’adresse à tous les pays de l’ex-URSS et je leur dis : tout est possible ! »

En effet, les juifs ne devraient pas être déçus.

Quant à son message à l’adresse des anciennes républiques d’Union Soviétique, cette menace à peine voilée adressée à Poutine devrait être entendue haut et clair au Kremlin.

Depuis 2014 et la mainmise définitive des juifs sur l’économie du pays, la production ukrainienne totale a été réduite de 40%.

source: tradingeconomics.com

Le peuple ukrainien n’a jamais pu contrôler l’Etat. La juiverie occidentale a immédiatement placé ses hommes aux postes-clés.

Les Ukrainiens, avec une régularité de métronome, remplacent un président corrompu par un président encore plus corrompu.  Et chaque fois plus juif que le précédent.

Avec l’avènement de ce juif Zelensky, le pillage hébraïque va prendre des proportions bibliques. Le semblant d’appareil d’état déjà sémitisé n’aura plus qu’une seule finalité : tirer le maximum de profits du travail des serfs slaves.

Si vous pensez que j’exagère, voilà qui devrait vous donner à réfléchir.

Unian :

« Le cannabis à usage thérapeuthique, je pense que c’est normal de le légaliser. C’est vendu en sachets. Oui, je soutiens la légalisation » a-t-il déclaré à l’agence de presse ukrainienne RBC le 18 avril.
« Du sexe pour de l’argent ? Honnêtement les mecs, je pense que nous avons une opportunité de créer un « Las Vegas » dans le pays. La société s’en ficherait dans la mesure où les taxes seraient payées. Pourquoi ne pas donner l’opportunité à certaines villes ou régions d’en ouvrir là-bas ? » a-t-il ajouté.

Les taxes seront payées, oui.

Vous couronnez un juif seigneur d’un pays blanc et aussitôt il entreprend de développer ses activités de maquereau.

Le juif Zelenskiy et ses coreligionnaires vont sélectionner les plus belles filles des régions d’Ukraine.

Enfermées dans des bordels juifs de Kiev et quelques autres villes franches sous la garde d’hommes de main venus d’Israël, un vaste système de tourisme sexuel international sera organisé pour y acheminer des nègres, des mahométans, des créatures du sous-continent indien.

Ces sous-hommes feront la queue pour venir souiller ces jeunes filles sous l’oeil du juif, comptant ses billets. Bien sûr le juif fera d’une pierre deux coups en s’assurant que ces ignobles unions tarifées soient fécondes.

Quelques popes, amateurs de prostituées aux-mêmes, seront dûment mandatés pour faire de ces rejetons monstrueux des « âmes orthodoxes », futurs auxiliaires de la révolution raciale que ne manqueront pas de mener les juifs d’ici à 20 ans si rien ne les arrête.

Vous pouvez y ajouter un solide système de pédophilie, notamment homosexuelle, que nombre de rabbins expérimenteront en exclusivité grâce à des tour-opérateurs faisant la liaison Tel-Aviv / Odessa.

Parallèlement, les hommes du pays, toujours plus marginalisés socialement, seront drogués à échelle industrielle. Là encore, en payant leur part aux trafiquants juifs.

Il va sans dire que les juifs en profiteront pour introduire autant de métèques du tiers-monde que possible, lesquels surgiront ici et là, dans les grandes villes du pays, formant les premières têtes de pont de mafias nigérianne ou turque soumises au roi des juifs.

En seulement 5 ans, l’Ukraine sera plus défigurée qu’en 70 ans de soviétisme.

Les youtres d’Occident vont bien évidemment demander à Zelensky de réprimer toute activité blanche à caractère politique.

Bref, un siècle après la révolution judéo-bolchevique, les Ukrainiens se retrouvent exactement à leur point de départ : gouvernés par les juifs.

Réagissez à cet article en soumettant votre commentaire ci-dessous.

Vos partages nous permettent de continuer, merci !