Fabrice la fiotte raconte sur Twitter comment il se fait enculer dans les bois (vidéo)

0
895

Paru dans Démocratie Participative

Quand les juifs parlent de lutte contre « l’homophobie », la plupart des gens ne savent pas de quoi il s’agit.

Ils ne savent pas à quoi ressemblent réellement les fiottes, ce à quoi pensent les fiottes. S’ils le savaient, ils voudraient les éradiquer.

Les fiottes ne pensent qu’à une chose : se faire enculer et sucer des bites. C’est vraiment la seule chose qui compte dans leur vie sinistre.

Le clou du spectacle : comment tous ces malades se refilent joyeusement le SIDA.

Je vous épargne le pire, vous pouvez aller sur ce compte pour voyager dans la tête de ces tarés.

Dites-vous bien que pendant que les activistes blancs se font systématiquement éliminer de Twitter, ces malades mentaux agissent en toute impunité et y démarchent des adolescents ouvertement.

Ce sont ces gens qui sont désormais protégés prioritairement par ce gouvernement d’occupation juif.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ce truc est répugnant mais c’est aussi la façon la plus rapide pour faire comprendre, en 3 minutes, à quel problème mental et social nous avons à faire à quelqu’un qui a subi 20 ou 30 ans de lavage de cerveau homo-sidaïque.

Les femmes adorent particulièrement les fiottes et prennent systématiquement leur défense.

Deux ou trois vidéos de ce genre, avec la perspective de les voir tourner autour de gamines de 4 ou 5 ans, suffit à les faire chanceler.

Cette pourriture doit être exposée pour sortir du pathos entretenu par la juiverie médiatique sur ce sujet.

Dites-vous enfin que ce genre de malades infiltrés dans tous les corps de l’Etat sait ce qui arrivera quand le vent tournera pour eux. C’est pourquoi ils sont particulièrement associés aux juifs et aux métèques contre nous.

Réagissez à cet article en soumettant votre commentaire ci-dessous.

Vos partages nous permettent de continuer, merci !