Blackpool, Royaume-Uni, démontre la réalité du génocide blanc de « grand remplacement » (vidéo)

0
725

Dans The New Observer

Blackpool, célèbre pour ses foires amusantes, ses montagnes russes, ses arcades et autres activités traditionnelles en bord de mer, a été complètement envahie par des envahisseurs non blancs le jour de la Saint-Georges – un mélange d’Africains, de Pakistanais, d’Indiens, et autres d’origine indéterminée.

Les Blancs ont tout simplement été physiquement chassés du front de mer par l’invasion massive des non-Blancs, comme l’a clairement montré la vidéo, initialement chargée sur YouTube.

Les médias contrôlés et d’autres activistes politiques anti-blancs maintiennent toujours que le génocide des Blancs est un mythe perpétré par des « racistes », mais les faits montrent de manière concluante que le processus de remplacement des Blancs par des non Blancs dans les nations européennes est en cours.

La définition du génocide est, selon le dictionnaire Mirriam Webster, dérivée des mots souches GENO- + -CIDE. Geno vient du grec γένος génos, « naissance », « genre », « espèce », le suffixe -cide, vient du terme latin caedere, « tuer », « massacrer ».

C’est donc, littéralement, le meurtre d’une race ou d’un genre. Et c’est exactement ce qu’est le Grand Remplacement, ou génocide des Blancs : le massacre des Blancs dans leur patrie ancestrale par la migration massive des non Blancs, dans le but déterminé d’écraser et finalement d’inonder les Blancs.

Seul un idiot, un fou ou une personne malveillante peut nier cette réalité.

 

Réagissez à cet article en soumettant votre commentaire ci-dessous.

Vos partages nous permettent de continuer, merci !