Du nouveau dans l’affaire Anne Frank

0
167
L’auteur Joop van Wijk avec la biographie de sa mère, Bep Voskuijl.

L’identité de la dénonciatrice est maintenant connue : une histoire de
famille plutôt compliquée…

« Ma tante a pu trahir Anne Frank » écrit le fils de la « Juste » de l’« Annexe secrète »

The Times of Israël :

Plus de trois décennies après la mort d’Elisabeth « Bep » Voskuijl, son fils a co-écrit une biographie des résistants néerlandais les moins connus qui ont caché Anne Frank et les autres Juifs pendant Ia Shoah.
Bien que le livre de Joop van Wijk suive le cours de la vie de sa mère, le suspense tourne autour de sa défunte tante Nelly, la sœur de Voskuijl. Plus précisément, l’auteur croit que Nelly a été impliquée dans la trahison des Juifs de « l’Annexe secrète », abritant l’adolescente Anne Frank et sa famille.
Né en 1949, Van Wijk se souvient d’une enfance entourée de mystère sur ce que Nelly avait fait pendant la guerre. Alors que sa mère – surnommée « Elli Vossen » dans le journal d’Anne Frank – a risqué sa vie pour cacher huit Juifs, sa tante s’était comportée honteusement pendant l’occupation des Pays-Bas, a-t-on entendu murmurer.
Co-écrit par le journaliste belge Jeroen De Bruyn, le livre de Van Wijk s’intitule Anne Frank : The Untold Story, avec le sous-titre « The hidden truth about Elli Vossen, the youngest helper of the Secret Annex ». (Alors qu’Anne, âgée de 15 ans, affinait son journal en vue d’une éventuelle publication, « Elli Vossen » fut le pseudonyme qu’elle donna à Bep.)
Récemment traduit en anglais, le récit de famille de Van Wijk apporte ce qu’il appelle « un nom remarquable » à la liste des personnes soupçonnées d’avoir trahi l’“Annexe secrète” il y a presque 75 ans : la sœur de sa mère.
Depuis 2017, M. Van Wijk a été interrogé à plusieurs reprises par des membres d’une équipe médico-légale internationale chargée d’enquêter sur l’“affaire non résolue” de la trahison, a-t-il déclaré au Times of Israel. L’une des raisons pour lesquelles sa tante a été omise par d’anciens enquêteurs, selon M. Van Wijk, concerne le secret le plus noir de sa famille.

Réagissez à cet article en soumettant votre commentaire ci-dessous.

Vos partages nous permettent de continuer, merci !