Gaza : les terroristes juifs massacrent des bébés arabes dans une débauche de sauvagerie rarement vue

0
194

Paru dans Démocratie Participative

Il y a au moins une chose que la colonie juive de Palestine nous apprend : ce sont les conditions dans lesquels vivent les goyim réduits en esclavage par les juifs.

Ces bouches menteuses qui n’ont que les mots de « tolérance » à la bouche et qui passent leur temps à justifier leurs persécutions contre les populations blanches au nom du refus « de la haine », font preuve de la sauvagerie la plus primitive dès lors qu’elles veulent défendre les biens ou les terres qu’elles ont volé ici ou là.

Il va sans dire que les juifs jubilent à la vue de bébés ensanglantés.

Nous avons déjà eu l’opportunité de parler de l’ouvrage de l’historien juif Ariel Toaff, « Pâques de Sang ». Lisez-le.

Ce livre du petit-fils de l’ancien grand rabbin de Rome explore dans le détail les meurtres rituels d’enfants par les juifs lors de la Pâques juive, faisant litière des accusations de « mensonges » portées longtemps par la juiverie contre l’évidence.

L’appétit de ces démons n’a pas varié.

L’incendie récent de Notre-Dame a montré comment, après 8 siècles, des politiciens israéliens éminents, membres du gouvernement de Netanyahou, se réjouissaient du sinistre et y voyaient la main de Yahvé contre la France de Saint Louis.

C’est cette même soif de sang qui a attisé l’appétit de la vieille putain du Diable Simone Veil lorsqu’elle a proclamé l’assassinat de 200,000 enfants par an en France dans les années 70.

Sans parler bien sûr du vol d’organes de Français qu’elle a monté au profit d’Israël.

Le boucher juif aime le sang et les tripes du goy, gardez toujours ça à l’esprit.

Si ces âmes damnées bouent encore de haine pour quelques talmuds brûlés au 12ème siècle, il va sans dire que leur goût du sang d’enfant est tout aussi intact comme le prouvent ces images.

Ces mêmes juifs qui excitent les mahométans à la haine des Français de souche à la première occasion, se repaissent avec délectation du sang d’enfants musulmans dans les territoires qu’ils occupent.

Il va sans dire que ces juifs nous imposeront le même traitement si l’opportunité s’en présente.

L’ogre juif ne s’arrête jamais de persécuter les goyim.

Donnez encore quelques années à ces vampires et la France sera une vaste colonie qui n’aura que peu à envier à la Cisjordanie ou à Gaza.

Les lieux de résidence de ces démons seront sous la protection de son armée – qu’ils auront encore le front de présenter comme « votre » armée sous le titre « d’armée républicaine » – tandis que les animaux du tiers-monde qu’ils importent assassineront des Français sous la protection de leurs juges.

« Bien, goyim, bien… »

Ce qu’ils font à 3,000 kilomètres, ils le feront tout aussi bien en France si la résistance à l’appétit de ces piranhas se durcit.

Si vous en doutez, vous êtes naïfs et la naïveté, face au juif, mène à la mort.

Mobilisation !

Jouons le jeu de ces hébreux et déchaînons sur leurs têtes la colère des mahométans de la même façon qu’ils tentent de les exciter contre nous, chez nous, sur la terre de nos ancêtres, pour faire assassiner nos enfants.

Téléchargez cette vidéo en vous rendant par exemple sur cette page qui permet de le faire en deux clics. Il vous suffit de copier/coller ce lien puis de cliquer sur « télécharger » (https://twitter.com/ShehabAgencyEn/status/1124760394294276097).

Diffusez-la ensuite sur toutes les réseaux sociaux, forums ou sites fréquentés par des musulmans.

Montrez à ces mahométans français à quel point ces juifs s’enivrent du sang de leurs enfants.

Il ne s’agit pas, pour nous, de pleurer sur le sort des arabes, cette race de criminels qui viole, pille et tue chez nous. Non, il s’agit de faire goûter à la juiverie sa propre potion.

Faire exploser la haine antijuive est un devoir moral

Au travail !

 

Réagissez à cet article en soumettant votre commentaire ci-dessous.

Vos partages nous permettent de continuer, merci !