Le Taureau de Farnèse

0
259

Paru dans Renegade Tribune

Le Taureau de Farnèse (italien : Toro Farnese), anciennement dans la collection Farnese à Rome, est une copie massive élaborée par les Romains d’une sculpture hellénistique. C’est la plus grande sculpture unique jamais retrouvée dans l’antiquité. Le Taureau de Farnèse date de la période Sevère(222-235 ap. J.-C.). Il dépeint le mythe de Dirce, première épouse de Lykos, roi de Thèbes, qui fut attachée à un taureau sauvage par les fils d’Antiope, Amphion et Zethus, qui voulaient la punir pour les mauvais traitements infligés à leur mère.

Pline l’Ancien mentionne ce qui était probablement la première version de celui-ci comme étant l’œuvre des artistes rhodiens Apollonios de Tralles et son frère Tauriscus, déclarant qu’il a été commandé à la fin du IIe siècle avant JC et sculpté dans un seul bloc entier de marbre. Il a été importé de Rhodes dans le cadre de la remarquable collection d’œuvres d’art et de sculptures appartenant à Asinius Pollio, un homme politique romain qui a vécu pendant les années entre la République et la Principat.

Avec le reste des antiquités Farnese, il a été depuis 1826 dans la collection du Museo Archeologico Nazionale Napoli à Naples, inv. no. 6002, bien que ces dernières années, parfois exposés au Museo di Capodimonte à travers la ville.

Réagissez à cet article en soumettant votre commentaire ci-dessous.

Vos partages nous permettent de continuer, merci !