Un milliard de nègres de plus prêts à déferler sur l’Europe blanche en 2050, 4 milliards en 2100 selon l’ONU

0
675

Rejoignez la nouvelle SS pour la Sainte Guerre Raciale du IIIème Millénaire

Paru dans Démocratie Participative

J’ai une grande nouvelle à vous annoncer : l’apocalypse raciale va s’abattre sur nous tous à brève échéance et dans des proportions dont vous n’avez même idée.

Le Figaro :

Selon un rapport de l’ONU publié lundi 17 juin, la population mondiale devrait passer de 7,7 à 9,7 milliards de personnes d’ici 2050, avec un doublement des habitants de l’Afrique subsaharienne.

Le nombre de nègres va exploser de manière exponentielle ces 30 prochaines années.

Un milliard de nègres supplémentaires en 30 ans.

Une augmentation équivalente à deux fois la population européenne actuelle.

Êtes-vous prêts à combattre dans vos rues contre des hordes de millions et de millions de nègres placés sous commandement arabo-djihadiste, totalement défoncés au crack et aux méthamphétamines ?

Si ce n’est pas le cas, vous allez devoir changer ça.

Du genre, vite. Très vite.

Parce qu’ils arrivent.

Ils sont déjà là.

Je suppose que vous n’êtes pas assez naïfs pour croire qu’un appel au respect des valeurs de la République rendront ces animaux plus dociles ?

Un détail : ce milliard de nègres supplémentaire n’est qu’un maigre acompte, la timide avant-garde des milliards de bêtes sidaïques et cannibales qui vont déferler sur l’Europe.

Parmi ses prévisions, l’ONU prévoit une population qui pourrait atteindre près de 11 milliards d’individus en 2100. Le rapport «Perspectives de la population dans le monde» confirme par ailleurs le vieillissement de la population mondiale en raison d’une espérance de vie croissante et d’une baisse de la fécondité. Le nombre de pays connaissant une réduction de taille de la population augmente, note aussi le Département des affaires économiques et sociales de l’ONU d’où est issu le rapport.

Oups.

Mmm…

4 milliards de nègres en 2100 sans baisse du rythme en vue.

Le cafre va invalider la théorie de l’inéluctable transition démographique et conforter la réalité du déterminisme racial.

La transition démographique intervient avec l’alphabétisation des masses, notamment des femmes, et le développement économique et social qui s’ensuit. Les familles adoptent une stratégie qualitative plutôt que quantitative en investissant davantage de ressources sur un nombre limité d’enfants pour produire une descendance à plus forte valeur ajoutée capable d’un niveau de productivité bien supérieur.

Ce phénomène est traditionnellement associé avec le développement de l’état et du niveau socio-économique.

Sauf que le nègre d’Afrique Noire, du haut de son QI de 65, ignore la notion de futur. Comme l’enfant, il vit dans un éternel présent, incapable d’abstraction ou de projection. Dans des conditions matérielles d’aisance, grâce aux programmes d’aide alimentaires et sanitaires occidentaux, le nègre peut s’adonner avec succès à la seule activité qui rythme sa vie : baiser.

Mais ne blâmons pas le nègre que nous avons affligé de tous ces maux en lui envoyant nos traînées.

Grâce à moi, un jour, tu violeras des Blanches Fodé

L’altruisme pathologique des Blancs devait revenir les hanter tôt ou tard pour les punir d’avoir violé les lois de la nature en cherchant à façonner l’hominidé africain à son image.

Parce que nous n’avons pas su maîtriser nos nerfs, tenir nos femmes et empêcher l’humanitaro-christianisme ovarien de répandre son virus infectieux en Afrique, les dieux nous envoient un terrible châtiment qui sera aussi une impitoyable leçon de lutte.

Pour chaque sac de riz envoyé dans ces contrées maudites, un régiment entier de cannibales viendra en Europe pour violer et assassiner nos enfants et nos petits-enfants.

Composante majeure de l’évolution de la population dans certains pays, un afflux de migrants devrait être constaté cette décennie au Belarus, en Estonie, Allemagne, Hongrie, Italie, au Japon, en Russie, Serbie et Ukraine, contribuant à compenser les pertes de population causées par un excès de décès par rapport aux naissances.
D’ici à 2050, plus de la moitié de la croissance projetée de la population mondiale se concentrera, précise le rapport, dans neuf pays : Inde, Nigeria, Pakistan, République démocratique du Congo, Éthiopie, Tanzanie, Indonésie, Égypte et États-Unis.

Goy, la Hongrie raciste a besoin de pakistanais.

Ces japs ont besoin de nigérians.

Et l’Ukraine a besoin de s’ouvrir à l’immigration congolaise si elle veut survivre.

Ne t’en fais pas, goy, cela ne fait pas mal.

C’est pour bâtir un monde meilleur, fais nous confiance.

La démocratie est en voie de putréfaction avancée en Europe. Cette carcasse de chien crevé pue déjà trop. Le temps n’est pas éloigné où plus personne sur le continent ne voudra entendre parler de cette insanité juive.

Face à la plus grave menace existentielle de toute l’histoire européenne, les droits de l’homme et le mariage des sodomites n’offre aucune solution pratique aux populations.

Le système judiciaire actuel, avec ses femelles ménopausées entièrement dévouées à la victoire des mâles marron sur l’humanité blanche, ne protège plus personne. La police est une farce grotesque et tout le monde sait qu’elle n’est plus que la garde prétorienne de la finance juive en France.

Les partis ne sont pas différents. Comme la vermine, elle festoie sur un cadavre.

Et enfin, toute la faune nihiliste composée de sociopathes qui alimentent sciemment l’incendie par tous les moyens à leur disposition.

Il suffit d’un choc et cette pourriture s’effondrera sur elle-même.

Les masses vont se retrouver avec uniquement deux options.

Soit elles finissent dans le cloaque racial d’une France mulâtre et criminalo-salafisée de 100 millions d’habitants, soit elles sauvent leur peau en suppliant qu’une force autoritaire se dresse et purge toute cette lie avec des méthodes expéditives donc brutales.

Dans les deux cas, la force sera la seule source du droit et la race le paramètre incontournable de la réalité.

Ces dizaines de millions de nègres défoncés et contrôlés par des imams djihadistes seront programmés pour se faire exploser partout et tout le temps.

La réaction judéo-égalitariste tente à tout prix d’empêcher le réalisme racial de progresser dans la conscience des masses blanches, mais c’est peine perdue.

C’est un combat de retardement perdu d’avance.

Le cataclysme interethnique va forcer l’Aryen à se battre et à bâtir un nouvel empire sur des centaines de millions de litres de sang arabo-négroïde.

De la sueur.

Du sang.

Des larmes.

Et la victoire raciale.

Êtes-vous prêts à être prêts ?

Vous n’avez guère le choix et vos enfants encore moins car les juifs ne vous l’ont pas laissé. C’est la victoire ou la mort. Dans cette lutte pour la survie, le plus faible, adulte ou enfant, sera exterminé et personne ne se souviendra de lui.

Le pouvoir juif global va lancer ses dizaines puis des centaines de millions de sous-hommes sur nos foyers pour anéantir définitivement l’Europe.

Les légions de l’Enfer vont être lâchées.

Tout ce que vous avez connu jusqu’ici aura un air champêtre en comparaison de ce que les juifs ont prévu pour les Blancs au XXIème siècle.

C’est-à-dire leur génocide après un très long processus de torture et d’humiliation.

Réagissez à cet article en soumettant votre commentaire ci-dessous.

Vos partages nous permettent de continuer, merci !