Le tueur de masse typique, un homme blanc ? Réfléchissez encore

0
300

Paru dans American Renaissance

Les médias libéraux vous diront qu’il y a eu plus de 200 fusillades de masse aux États-Unis cette année. Ils vous feront également croire que les tireurs de masse sont tous de jeunes hommes blancs.

La liste des personnes arrêtées ou inculpées dans les 255 fusillades de masse enregistrées cette année – définies comme quatre personnes ou plus tuées en une courte période – montre que le problème ne se limite pas aux hommes blancs ou aux motivations de la suprématie blanche.

S’il y a un fil conducteur, ce sont les jeunes hommes dont le père biologique a disparu dans leur vie. Après le massacre de l’école Parkland en Floride, la Heritage Foundation a cité une étude montrant que parmi les 25 tireurs scolaires les plus cités depuis Columbine, 75 % avaient été élevés dans des foyers brisés.

La plupart, selon le psychologue Peter Langman, spécialiste des tireurs à l’école, venaient de foyers qui ont également connu l’infidélité, la toxicomanie, le comportement criminel, la violence familiale et la violence envers les enfants.

Le Gateway Pundit a noté que plus de 140 fusillades de masse cette année n’ont toujours pas été résolues, en grande partie parce que personne ne veut donner de description à la police.

Réagissez à cet article en soumettant votre commentaire ci-dessous.

Vos partages nous permettent de continuer, merci !