Des vétérans de l’armée israélienne admettent nettoyage ethnique et génocide

0
170

Paru dans The Ethnic European

Des dizaines d’anciens combattants de l’armée israélienne ont admis avoir participé à des massacres et à des atrocités de nettoyage ethnique contre des civils palestiniens, et ont reconnu que le sionisme les avait induits en erreur et était une catastrophe tant pour les Juifs que pour les Arabes.

! Israel kill them all

Les détails, qui n’ont pas été publiés dans les médias d’Etat, ont été révélés par l’organisation Yazkern. Le groupe, fondé en 2001, cherche à dévoiler la vérité et à diffuser le récit palestinien de l’histoire du pays parmi les Israéliens et à les convaincre du faux témoignage du Sionisme. L’organisation croit en la solution d’un seul Etat et au droit des Palestiniens à retourner dans leurs terres et dans leurs foyers.

! ! meme, palestinian doctor correctLe vétéran de l’armée israélienne Amnon Neumann a 82 ans et est originaire de Haïfa. Il a dit qu’il était membre de Palmach, la force d’élite des combattants terroristes de la Haganah, l’armée souterraine de la communauté juive Yeshuv pendant la période du mandat britannique en Palestine. Neumann rejoint le Palmach en 1946 après son arrivée en Palestine de Pologne à l’âge de 16 ans.

Efforts of Satan in the Holy Land

Il a déclaré qu’il n’y avait pas de résistance en raison de la pauvreté palestinienne et du manque d’organisation, de formation et d’armes. Même le récit officiel israélien de cette période, soutenu par les Américains, admettait les atrocités mais affirmait que le déplacement et l’assassinat de Palestiniens étaient le résultat normal d’une guerre.

We Jews are Destroyers

M. Neumann a admis avoir participé au nettoyage ethnique des Palestiniens des villages de Simism, Najd, Kawkaba, Burayr et d’autres endroits habités par leurs propriétaires, ce qui va à l’encontre des revendications sionistes.

Confirmant sa participation au massacre qui a été commis contre le peuple de Burayr, Neumann a noté qu’ils (les Israéliens) avaient des armes de fabrication tchèque qu’ils utilisaient pour faire partir les habitants locaux vers la bande de Gaza.

! What media would say if he was PalestinianLes forces de la Haganah encerclaient le village de trois côtés, se souvient-il, tirant en l’air avant d’entrer et d’expulser son peuple avec force.

Les maisons ont été incendiées, conformément aux ordres reçus par les forces armées. Selon l’ancien combattant, il a entendu un officier de la Haganah avouer, après l’occupation de Burayr, qu’il avait tiré dans la tête d’un enfant palestinien après l’avoir violée. Il a été révélé plus tard, a dit Neumann, que la jeune fille avait effectivement été violée.

Ultimate Racism

Un autre ancien combattant, Arhamel Khnovitc, lui aussi âgé de 83 ans, vit maintenant dans le village de Daghania. Il a avoué avoir participé au massacre de la mosquée Dahmash à Al-Lydd en juillet 1948. Il a également participé au nettoyage ethnique des villages de Jamzu et Dan’el.

Only Israel

L’horreur et les détails des massacres aveugles perpétrés par les troupes israéliennes gèlent le sang : « Je me suis dirigé vers la mosquée, selon un ordre du commandement, et j’ai gardé les oreilles et les yeux ouverts après avoir tranquillement ouvert la porte, » dit Khnovitc. « Puis j’ai tiré un missile Fiat, suivant les ordres. Beaucoup de cadavres ont volé et sont restés collés aux murs à cause de la gravité de l’explosion. »

Palestinians are Christians

Benyamin Eisht, 85 ans, qui vit à Bilhaym, a dit avoir vu les survivants palestiniens d’Al-Lydd et de Ramla après le massacre, marcher en ligne vers Ramallah, avec des cadavres dispersés sur le bord de la route.

Every Palestinian

Le témoignage de Yitzhak Tishler, 83 ans, qui vit à Mafsirt Tsyon, confirme les témoignages d’autres anciens combattants qui ont parlé de pillage de maisons et de magasins. Il a également déclaré avoir participé à l’assassinat de dizaines de villageois dans le village d’Al-Sheikh, près de Haïfa, en représailles des travailleurs juifs qui ont été tués dans une querelle près de Rifyanry. Ce rapport n’a pas été publié dans les médias conventionnels.

! Who controls media

Adam is 6 years old

Adam a 6 ans.

Réagissez à cet article en soumettant votre commentaire ci-dessous.

Vos partages nous permettent de continuer, merci !