Avec leur affiche de campagne forcément antisémite, les attachants Boomers de l’UDC se repositionnent

0
492
« Contre le bolchévisme », Parti radical (droite), élections législatives 1919.

Par Necker

Une belle pomme, symbolisant la Suisse, un emprunt à la mythologie alpine de la saga de Tell, ravagée par des chenilles dégoutantes et voraces aux couleurs des partis et de l’UE…

L’affiche antisémite des attachants Boomers de l’UDC pour la campagne aux élections fédérales du 20 octobre fait mouche.

Gauche antinationale et pro-juifs sont montés au créneau.

Quelques réactions.

Alexandre de Senarclens, candidat PRL-GE au conseil national :

Ce post pour situer un peu Senarclens.

Le conseiller national PS sur le départ, sympathisant LGBT et président de la Licra-Genève, Manuel Tornare.

L’assassin du Christ, le timoré conseiller national PS ((( Roger Nordmann ))).

« Cela montre à quel point l’UDC est désespérée : pas de projet pour le pays, personnel ultra-faible, un vieux disque rayé. Respirez profondément et ignorez. »

La journaliste goy Romaine Jean, ex-rédactrice en chef des magazines à la communiste Radio Télévision Suisse, membre de la Licra-Genève.

Enfin, ces empoisonneurs de puits de la Cicad.

Des réactions plus explicites ont accusé l’UDC de s’inspirer de l’iconographie national-socialiste où les juifs sont représentés sans concession.

Ce qui est exact.

Comme les parasites qu’ils sont.

Des voix se sont fait entendre qui demandaient même l’interdiction des affiches du parti Nazi de l’UDC au cri « UDC-NSDAP, même propagande ! »

Petit reproche pourtant à cette affiche UDC. Elle ne désigne pas clairement l’ennemi. Comme le fait celle-ci, française (1941).

Mais concluons.

L’allégorie de la pomme et des vers de l’UDC est intéressante en ce qu’elle rend conscience de la nécessité de se débarrasser de la vermine avant qu’il ne soit trop tard.

Ou même très tard.

Réagissez à cet article en soumettant votre commentaire ci-dessous.

Vos partages nous permettent de continuer, merci !

Kek! Un jeune candidat de l’UDC aux élections fédérales enquiquiné par les LGBT pour son intérêt du black métal