L’AfD populiste voit des gains massifs lors des élections régionales en Allemagne de l’Est

0
113
Michele Tantussi/Getty Images

L’Alternative pour l’Allemagne (AfD) devrait faire d’énormes gains électoraux à la fois dans le Brandebourg et en Saxe, avec des projections montrant le parti en deuxième position dans les deux états.

L’AfD a vu son vote doubler au Brandebourg selon une projection de la FGW, passant de 12,2 % à 24,5 %, et devrait finir dans les deux points de pourcentage des sociaux-démocrates (SPD) qui devraient l’emporter avec 26,4 % des voix.

Le sondage de sortie de vote a également réparti le vote brandebourgeois selon l’âge de la population, montrant que l’AfD a obtenu le plus grand nombre de voix parmi les 30-59 ans, avec 31 pour cent pour les 30-44 ans et 29 pour cent pour les 45-59 ans.

En Saxe, les populistes ont connu un succès électoral encore plus grand, passant de seulement 9,7 % à 28,1 %, soit une hausse de 33,1 % par rapport à l’Union démocratique chrétienne (CDU) de la chancelière Angela Merkel.

Selon FGW, l’AfD est arrivé en tête en Saxe parmi les 18-44 ans et seulement un point de pourcentage derrière la CDU dans la tranche d’âge des 45-59 ans. La CDU, cependant, a dominé les 60 ans et plus avec 43 pour cent des voix, soit 20 pour cent de plus que l’AfD.

Selon le journal Die Welt, la CDU serait en mesure de former une coalition majoritaire très mince avec le SPD comme le leader Michael Kretschmer a précédemment exclu une coalition avec l’AfD.

Dans le Brandebourg, le document note que la coalition précédente entre le SPD et le parti de gauche n’est plus viable et qu’un accord de coalition sera difficile car aucun autre parti n’a exprimé le désir de travailler avec l’AfD.

Une coalition de la CDU, du SPD et des Verts est l’une des rares possibilités d’une majorité dans l’Etat.

Beatrix von Storch, éminente députée populiste, a commenté les élections en ces termes : « Trente ans après la chute du mur de Berlin, l’ancien système de partis appartient au passé. Des majorités non gauchistes existent SEULEMENT avec l’AfD. Au-delà, il n’y a que de faibles alliances colorées. C’est la réalité, l’AfD est le faiseur de rois. »

Le Dr Maximillian Krah, membre récemment élu du Parlement européen pour le parti anti-migration de masse et résidant en Saxe, a salué les résultats des élections en déclarant qu’il s’agissait des « meilleurs résultats de l’AfD depuis la fondation du parti ».

Les résultats reflètent une tendance de longue date à la popularité de l’AfD dans ce qui était autrefois l’Allemagne de l’Est communiste. Le parti a été le plus populaire dans l’ensemble d’un sondage publié en septembre dernier et a maintenu sa popularité depuis.

Les résultats des élections sont également intervenus après que le parti ait été confronté à des difficultés en Saxe lorsque la commission électorale a refusé de permettre au parti de présenter plus de 18 des 61 candidats en raison d’irrégularités dans le processus de sélection.

Cette décision a été contestée par la suite et la Cour constitutionnelle de Saxe a décidé que le parti pouvait présenter 30 candidats, mais pas les 61 autres.

Source : Breibart

Réagissez à cet article en soumettant votre commentaire ci-dessous.

Vos partages nous permettent de continuer, merci !