La tradasse Marion Maréchal va démarcher des Boomers de droite sous la supervision de l’hébreu perfide Enthoven, essaie d’importer le terroriste israélien Reichstadt dans nos rangs

0
401

Marion Maréchal assure pouvoir avaler 18 bites circoncises simultanément tout en chantant la hatvika

Paru dans Démocratie Participative

Je pensais avoir à peu près tout dit de la traînée en recherche d’emploi Marion Maréchal ex-Le Pen.

J’ai péché par manque d’imagination.

La tradasse participe à une sauterie pré-2022 dont on peut dire qu’il ne manque plus que la présence de Benyamin Netanyahou.

Après avoir été vidée du MEDEF et avoir craché sur les Cathos tradis qui la courtisent parce qu’ils critiquent le milliardaire immigrationniste juif Soros, Marion Maréchal va jouer la diva à Paris sous l’étroite supervision des juifs.

Le Monde :

« Une première grande convention de la droite, qui a vocation à devenir le lieu incontournable des débats philosophiques et politiques de demain. » Dans un communiqué publié mardi 3 septembre, le magazine à la ligne conservatrice-identitaire L’Incorrect a officialisé avec emphase le rendez-vous murmuré depuis des semaines à droite de la droite. Après l’annulation de son invitation à l’université d’été du Medef, fin juin, et qu’elle-même renonce à celle d’un mouvement de jeunesse catholique traditionaliste, fin août, Marion Maréchal ex-Le Pen fera bien une apparition « hors les murs » à la rentrée.

C’est le troisième retour en quelques semaines.

J’ai l’impression d’être démarché par un VRP séfarade particulièrement agressif.

Je n’ai pas accès à la version payante de l’article mais Raphaël Enthoven sera présent.

Les organisateurs l’ont invité pour garantir à un observateur mandaté par ses congénères que les intérêts de la juiverie n’y sont pas menacés. Dans la foulée, ils espèrent qu’Enthoven appose la certification médiatique kasher à ce cirque Barnum.

La bête médiatique hébraïque, supposément apaisée, est censée ne pas se montrer trop virulente.

Enthoven, en juifissime potentat juif, va très probablement se racler le fond de la gorge avant de cracher dans les médias un onctueux mollard à la gueule de cette droite réactionnaire post-vichyste que le batracien juif ne connaît que trop bien dans sa lâcheté.

Mais – et c’est ce qui compte du point de vue de ces vieux moisis – il consentira à dire qu’effectivement ce fatras de vieux pédés gaullistes et de catholiques antisémites dedans/philosémites dehors ne menace pas grand chose.

Déjà parce qu’ils craignent les juifs et pas l’inverse.

Le site de Soral indique que la bande de Marion Maréchal qui gravite autour de L’Incorrect va même jusqu’à courtiser les youpins de « Conspiracy Watch », c’est-à-dire le tandem Tristan Mendès et Rudy Reichstadt, sous le regard ému du juif antifasciste Camus.

Le même tandem qui passe son temps à appeler le gouvernement à persécuter la moindre formation blanche qui ne répond pas aux exigences délirantes des juifs.

La face de Reichstadt est digne des caricatures les plus outrancières du Troisième Reich.

Ces lèvres lippues et ce nez grotesque pourraient figurer dans l’exposition, « Le juif et la France ».

Voilà le « terreau » sur lequel la plante pourrie Marion Maréchal espère croître.

Pour le juif, vous êtes toujours sur le point de l’envoyer à Drancy

Vous voyez, on ne peut pas sérieusement faire de la politique sans connaître le juif, l’étudier, comprendre le fonctionnement élémentaire de sa cervelle. Il faut savoir faire de la sociologie raciale et de l’ethno-psychologie pour comprendre ce rat.

Ensuite, tout s’éclaire. Il n’y a plus un mouvement esquissé par le juif qui ne soit comme le pas d’un éléphant dans un magasin de porcelaine.

Ces juifs sont des parasites destructeurs mais aussi fou que cela puisse sembler, ils nous perçoivent exactement de la même façon. Pour eux, ce sont les Français qui sont en trop en France, pas eux.

Pour eux, chaque Français est un René Bousquet en puissance et derrière chacune de vos gueules, ils scrutent le descendant de milicien, de préfet maréchaliste, bref, de Français rebelle à la tyrannie juive.

Le juif étant un ignoble opportuniste dénué de tout scrupule, il redoute encore plus l’antisémitisme du suiveur que celui du raciste combattant. Parce que pour un héros comme Adolf Hitler, il faut 10,000 personnes agissant par pur conformisme professionnel.

Les juifs ne craignent pas tant les antisémites déclarés que l’armée de l’ombre des antisémites prudents. Et pour eux, les Français sont les antisémites prudents par excellence, ceux qui font des serments de judéophilie en société tout en haïssant les juifs en leur privé.

Que votre famille soit gaulliste ou communiste jusqu’au trognon ne change rien aux yeux du juif qui ne vous voit que comme le sale Français irréductible que vous êtes, ADN oblige.

C’est en ces termes que le juif prend la température dans n’importe quelle réunion en France.

Le racisme du juif le dévore à chaque minute. Pas une heure ne passe sans qu’il ne pense à « nous » et « eux ».

Quand Enthoven radine dans une telle « conférence », il ne voit que les fils de pute qui auraient supervisé le Vel d’Hiv’.

Tant qu’un seul débile de droite n’aura pas imprimé ce truc dans sa cervelle, il ne comprendra rien aux activités de la cinquième colonne juive.

La bourgeoisie, éponge juive

Notre plus grand problème politique actuellement, ce ne sont pas les yids mais la Réaction. Le propre de la Réaction est de reprendre les idées de la gauche d’hier.

Donc, par évidence, les idées juives.

Le philosémitisme, à gauche, va crever avec les Boomers. Maintenant qu’elle est colonisée par les afro-maghrébins pro-palestiniens et les salafistes, la défense de la juiverie y est virtuellement finie politiquement.

En revanche, la religion de l’holocauste et la déification du juif sont promis à un bel avenir dans les cercles de la réaction bourgeoise. il n’y a pas une infection humanitaire périmée que ces ahuris sous viagra n’essaieront pas de nous inoculer dans les veines.

D’ailleurs il n’y a plus une synagogue socialiste – une église j’entends – qui ne vende pas ces rabbins en sortant un extrait des évangiles en guise de sauf-conduit.

Le salut de la juiverie est le seul sujet qui rend à ces gens fatigués un semblant d’agressivité.

Une fois, j’ai eu une folle qui est venue m’agresser, me reprochant, avec un mépris mystérieux de vieille prof’ prétendant en savoir plus long, « qu’en tant que chrétienne » elle étudiait la Bible « avec un prêtre et un rabbin » et qu’il était particulièrement vicieux de douter du droit divin du juif à écraser l’humanité de chaînes.

Cette putain doit encore se souvenir de la litanie d’injures dont je l’ai abreuvée.

Quel esprit normalement constitué peut languir à l’idée de souffrir sous la tyrannie de Yahvé ?

La bourgeoisie, zombifiée et femelle par nature, sera toujours notre ennemie parce qu’elle suivra toujours le pouvoir juif. Sa fonction est de poignarder le peuple dans le dos pour le compte de la banque juive, moyennant ses 30 deniers.

C’est ce que fait cette pétasse de Marion Maréchal qui cherche une rente.

Réagissez à cet article en soumettant votre commentaire ci-dessous.

Vos partages nous permettent de continuer, merci !