Les autorités pénitentiaires allemandes refusent à Ursula Haverbeck le droit de se confesser à un prêtre de son choix

0
142

Selon Lady Michele Renouf, la Grande Dame allemande, âgée de 92 ans, souhaitait être entendue en confession par un prêtre de son choix, en l’occurrence Mgr Richard Williamson. Or, la direction de la prison de Bielefeld a rejeté la demande de visite formulée à cet effet par Mgr Richard Williamson. Cette nouvelle épreuve vient frapper une « négationniste de l’Holocauste » condamnée à une peine cumulée de trois ans et deux mois de prison qu’elle doit exécuter en milieu carcéral fermé.

Alors qu’Ursula Haverbeck avait exécuté en juillet de l’an dernier les deux tiers de sa première peine de deux ans d’emprisonnement, la Grande Dame allemande purge actuellement une autre peine d’un an et deux mois de prison pour les mêmes motifs, à savoir « incitation à la haine ». Ralf Vetter, procureur en chef de Detmold, avait alors précisé qu’une libération conditionnelle n’était pas possible à cause de sa condition de récidiviste.

Frau
Ursula Haverbeck
JVA Bielefeld-Brackwede
Umlostrasse 100
D-33649 Bielefeld
DEUTSCHLAND

Source : Bocage Info

Réagissez à cet article en soumettant votre commentaire ci-dessous.

Vos partages nous permettent de continuer, merci !

Il y a trente ans, la sixième agression contre le Professeur Faurisson