L’invasion afro-musulmane récente nous coûte à elle seule 25 milliards d’euros par an

0
185
Le prix du bien-être émotionnel des Boomers amateurs de nègres en détresse

Paru dans Démocratie Participative

25 milliards d’euros pour que des Boomers se sentent mieux émotionnellement en important des nègres pour les couver

La députée LR Valérie Boyer a décidé de donner le change en devenant la seule députée utile du groupe parlementaire « Les Républicains ».

Elle a découvert comment cet énorme grumeau sur lequel s’agglutinent les mouches du tiers-monde qu’on appelle l’État Français maquille le coût colossal de l’immigration contemporaine, légale ou non.

Un coût annuel de :

25 milliards d’euros

Précision : on ne parle là que des immigrés de fraîche date qui sont tout de même 400,000 têtes par an à venir coloniser la France comme le précise Jean-Yves Le Gallou.

Tant que j’y suis, puisque la sale tête à claque de Viktorovitch surgit, je tiens à dire que ce grand ami des gens marron qui officie à Sciences Po et Canal + n’est pas plus russe que Marek Halter.

France TV Info :

Lui a des origines multiples : un grand-père juif polonais et une grand-mère juive allemande du côté de son père, un grand-père catholique polonais et une grand-mère catholique française du côté de sa mère. Arrivé dans les années 1920 en France, fuyant l’antisémitisme en Pologne, son arrière-grand-père décide de « russiser » leur nom. Mais Clément Viktorovitch refuse de s’étendre davantage. « Ma vie publique n’a pas à rejaillir sur ma famille », coupe-t-il lorsqu’on l’interroge.

Je ne supporte plus ce faciès de youtre insolent avec ses binocles de trotskiste. C’est physique.

Donc voilà, il faut lui mettre une étoile jaune aussi.

J’en reviens à ce qui dit Le Gallou.

Les chiffres de Valérie Boyer ne comptabilisent pas les quelques 15 millions de métèques déjà établis en France, qu’il s’agisse de la dizaine de millions de musulmans ou des parasites venus des colonies françaises des Antilles ou d’ailleurs.

Ni bien sûr de nos braves nègres catholiques chers à Philippe de Villiers.

Ces 25 milliards n’intègrent donc pas le coût phénoménal du logement, de « l’éducation », terme désignant le zoo scolaire où sont parqués ces animaux, la nourriture, l’impact sécuritaire, les destructions de biens publics, etc..

C’est beaucoup plus.

Polémia avançait en 2014 le chiffre annuel de 84 milliards d’euros. Je pense qu’en 2020, ce sera facilement 100 milliards. Ne serait-ce que par l’augmentation du cheptel de sous-hommes importés par Hollande et Macron ces dix dernières années.

Sans ces immigrés d’Afrique et d’ailleurs, la France serait un pays sain économiquement, pacifique où le capital pourrait être investi en masse dans l’économie productive.

En lieu et place, nous investissons dans la reconstitution de Tombouctou à l’échelle du pays entier.

J’ai envie de vomir.

Nous pourrions marcher dans un pays civilisé où chaque hôtel, chaque rue, chaque station de métro, chaque restaurant serait blanc.

Mais les Boomers et leurs maîtres juifs nous en ont privé.

Des peuples ont été génocidés pour bien moins qu’un tel crime.

Réagissez à cet article en soumettant votre commentaire ci-dessous.

Vos partages nous permettent de continuer, merci !

Les infos en primeur avec la newsletter GrandFacho.com !