Tout comme Trump, pourquoi tous les enfants de Joe Biden ont-ils épousé des Juifs ?

0
217

Paru dans Christians for Truth

Joe Biden a quelque chose de très inhabituel en commun avec Donald Trump – presque tous leurs enfants ont épousé des Juifs – un trait de famille qui semble être une exigence tacite de nos jours pour quiconque se présente aux plus hautes fonctions dans la politique américaine :


Hunter Biden et son épouse ont partagé leur histoire d’amour dramatique – et cela inclut des tatouages hébreux assortis.
M. Biden, le fils de l’ancien vice-président Joe Biden, a déclaré à ABC qu’il avait épousé sa femme Melissa Cohen Biden dans les six jours suivant sa rencontre.
« Je suis immédiatement tombé amoureux d’elle « , a déclaré M. Biden, 49 ans, dans une interview diffusée la semaine dernière. « Et puis je suis tombée amoureuse d’elle de plus en plus chaque jour. »
Quelques jours après avoir rencontré sa femme juive, Biden s’est fait tatouer le mot « shalom », qui signifie « paix » en hébreu, pour correspondre à celui qu’elle avait. Le couple s’est marié en mai.
Melissa Cohen Biden, 33 ans, cinéaste sud-africaine, est maintenant naturalisée américaine.
Au cours de l’entrevue, M. Biden a également parlé de sa lutte contre la toxicomanie et de la façon dont il s’est fait soigner.
Hunter Biden n’est pas le premier de sa famille à épouser un Juif. Son défunt frère, Beau, a épousé Hallie Olivere, qui est juive. Après la mort de Beau d’un cancer du cerveau, Hunter et Hallie ont eu une relation amoureuse. Ashley, la sœur de Hunter, est mariée à Howard Krein, un médecin juif.

Les Juifs ont une attirance innée pour le pouvoir et la richesse, et en remontant dans l’histoire récente, les Juifs se sont souvent retrouvés dans les cercles les plus internes de l’aristocratie européenne en raison de leur volonté d’accorder des prêts aux élites à court d’argent et à l’élite prodigue à court d’intérêts.

Et l’un des moyens les plus faciles d’obtenir la remise de ces prêts non remboursables était d’épouser la fille des bailleurs de fonds juifs, une stratégie simple qui permettait aux Juifs d’infiltrer les aristocraties indigènes d’Europe et de les remplacer.

Les enfants de Biden, Trump, Clinton et Gore ont tous mariés des Juifs, un phénomène qui ne peut guère être une coïncidence.  Il est devenu tout à fait à la mode d’avoir soi-même un conjoint juif ou de marier ses enfants à des Juifs si l’on se présente aux élections.  Quelle meilleure façon de faire savoir aux riches électeurs juifs que vous êtes 100% kascher ?

Et tout comme le communisme, l’intermariage est l’un des moyens les plus faciles de s’assurer que toutes les richesses des goyim finissent par aboutir dans les coffres des Juifs.

Réagissez à cet article en soumettant votre commentaire ci-dessous.

Vos partages nous permettent de continuer, merci !

Élections fédérales 2019 : les nationalistes au plus bas, formation d’un nouveau mouvement