Le chef suprême du Congrès juif mondial exige « des lois » pour purger l’internet de tout contenu interdit par les juifs

0
142
Assez avec ces hébreux, il est temps d’en finir

Paru dans Démocratie Participative

Je ne supporte plus ces tyrans.

Breitbart :

S’exprimant lors d’une réunion à Munich de responsables du monde entier réunis pour s’attaquer au problème de l’antisémitisme, le président du Congrès juif mondial, Ronald Lauder, a exigé des mesures contre l’antisémitisme, en particulier de nouvelles lois qui réglementeraient sa diffusion sur Internet.
Lauder a pris la parole lors de la deuxième réunion internationale des envoyés spéciaux et coordonnateurs de la lutte contre l’antisémitisme du Congrès juif mondial, qui a réuni une trentaine de responsables du monde entier.
« Après trois décennies, l’antisémitisme s’est réveillé, a déclaré M. Lauder. « L’antisémitisme, même après 1945, était là. C’était calme, souterrain, mais c’était là. Il n’a pas disparu. »
Citant l’attaque de la synagogue Yom Kippour dans la ville allemande de Halle, dans laquelle un tireur antisémite a tenté d’attaquer la congrégation barricadée à l’intérieur, puis a tué deux passants quand il ne pouvait entrer dans le bâtiment, Lauder a demandé au tueur, « Où a-t-il eu l’information ? »
« Ça ne venait pas du ciel », a-t-il déclaré. « C’est arrivé sur internet. C’était quelqu’un qui était assis à la maison, a regardé Internet et s’est mis en colère. »

On se demande pourquoi, en consultant internet, cet Allemand a fini par « se mettre en colère ».

Il a probablement eu accès à des informations qui étaient jusque-là inaccessibles aux goyim.

Quand on découvre la vérité après avoir longtemps cru des mensonges, on traverse généralement une phase de colère intense contre ceux qui vous ont dupé.

Ce grand ponte de la juiverie internationale ne donne pour sa part aucune explication.

Il veut seulement que les goyim arrêtent de s’informer.

Il y a d’ailleurs davantage de dislikes que de likes sous la vidéo du Congrès juif mondial.

Disliker une vidéo mettant en scène un juif sera probablement considéré comme de l’antisémitisme d’ici quelques temps.

À l’heure actuelle, il a fait remarquer :  » Il n’y a pas moyen d’empêcher ce genre de choses d’arriver. Nous pouvons retracer d’où provient chaque élément présent sur Internet si nous le voulons. Personne ne le fait. »
Lors d’une réunion sur la question, Lauder a dit : « J’ai parlé à un juge et je lui ai demandé comment on pouvait permettre que cela se produise. » Il a dit : « Il n’y a pas de loi contre cela. »
Lauder a critiqué les actions de la police à Halle, notant qu’il leur a fallu 20 minutes pour répondre à la fusillade, et a dit que si un site non-juif était la cible, « la police aurait été là en cinq minutes ».
« Au moins un tiers d’entre eux sont fondamentalement antisémites », dénonce Lauder à propos de la police allemande. « Et la question est : comment peut-on s’attendre à ce qu’ils fassent quelque chose alors qu’il y a des marches [néonazies] à Chemnitz et à Dortmund, et que la police n’agit pas ? Pour nous, cela rappelle beaucoup la police qui était là pendant la Nuit de Cristal, et qui ne permettait pas aux pompiers d’y aller. »

Le culot phénoménal de ces hébreux.

L’Allemagne est le pays le plus soumis à la juiverie qui se puisse concevoir en 2019.

Les flics y arrêtent des grand-mères de 90 ans pour les jeter en prison pour avoir douté des 6 trilliards de juifs transformés en savon par les Nazis.

Mais voilà encore un de ces gros youtres planté en plein Munich où il a convoqué les autorités allemandes pour accuser leur police, avec des larmes de crocodile dans la voix, d’organiser sciemment des pogroms.

Quelle race d’escrocs.

Comment voulez-vous ne pas haïr ces juifs de toute votre âme ?

Lauder a recommandé un effort concerté pour réorganiser l’éducation sur l’Holocauste et l’antisémitisme, en particulier pour les rendre plus immersives et plus immédiates par le biais de films et de conférences données par des survivants.

Multiplier par dix les doses du poison ne servira à rien, Lauder.

Le fait est qu’à l’instar de Mithridate, le goy s’est progressivement immunisé. A ce stade de saturation, il est certain que l’effet sera opposé à celui recherché.

Il a également exigé l’adoption de lois beaucoup plus strictes contre le discours de haine sur Internet et ailleurs.
« C’est ce à quoi nous sommes confrontés « , a-t-il déclaré. « Nous pouvons avoir toutes les assurances que nous voulons, mais nous voulons de l’action, pas des mots. Nous voulons des lois qui signifient vraiment quelque chose. »
Commentant les discours entendus à la conférence, Lauder a noté : « Personne n’a dit:’C’est ce que j’ai l’intention de faire’. Nous avons entendu : « Nous devons l’arrêter », mais personne n’a dit : « Nous devons changer telle loi ou telle loi. »
Notant que les films et autres informations sur les groupes haineux antisémites sont facilement accessibles aux autorités, il a déclaré : « Que faisons-nous avec eux ? Rien. Rien. C’est la question. »

« Nous ».

Vous pouvez voir le juif baisser le masque et s’affirmer glorieusement comme puissance tyrannique mondiale.

Imaginez un instant qu’un représentant chinois organise un sommet en plein Paris et exige des lois d’exception pour permettre aux chinois établis en France de faire taire n’importe quel Français.

Cela déclencherait une crise diplomatique.

Ces juifs se sont arrogés des droits absolument exorbitants en Occident grâce aux démocraties qu’ils manipulent.

Nous devons en finir avec ces sales juifs en Europe, d’une façon ou d’une autre.

Ces terroristes ont bénéficié d’une constellation d’opportunités qui disparaît rapidement. Il est temps de préparer la facture.

Réagissez à cet article en soumettant votre commentaire ci-dessous.

Vos partages nous permettent de continuer, merci !