Fuite de données de l’influent site neon-nazi Iron March

0
371

Une fuite de données a révélé une mine d’informations détaillées sur plusieurs membres d’un site Web violent de la suprématie blanche. Les données appartiennent au site Web influent Iron March disparu il y a environ deux ans maintenant. Les données sont constituées en une base de données de 1 Go, contenant des informations d’au moins 1000 membres du site. La base de données SQL de 1 Go contient des informations comme les noms d’utilisateur, les messages privés, les publications publiques et les adresses IP.

Iron March a été fondée en 2011 par un nationaliste russe connu sous le nom d’Alexander “Slavros” Mukhitdinov, et fermée brusquement sans explication en novembre 2017.

Les données ont été publiées ce mercredi sur un site Web d’archivage Internet Archive par un utilisateur anonyme portant le nom « antifa-data ». Près de 200 000 publications sur le forum ainsi que 22 000 messages privés, provenant de 1200 utilisateurs entre 2011 et 2017, ont été dévoilés. La fuite concernerait le contenu de la base de données sous-jacente du site Web Iron March. Le document peut permettre de faire correspondre les noms d’utilisateur à des adresses électroniques, des adresses IP, des messages de forum et des messages directs.

Source : The Guardian

Réagissez à cet article en soumettant votre commentaire ci-dessous.

Vos partages nous permettent de continuer, merci !

Les infos en primeur avec la newsletter GrandFacho.com !