La police suisse publie une vidéo avertissant les migrants musulmans que regarder du porno de bestialité est illégal

0
260

Paru dans Christians for Truth

Alors que les forces de l’ordre d’une ville suisse près de Zurich découvrent de plus en plus de vidéos illégales sur les smartphones d’adolescents, elles ont décidé d’expliquer aux mineurs pourquoi ces clips sont mauvais en utilisant ce qui semblait être des images d’un homme ayant des rapports sexuels avec un animal :

« La police municipale de Winterthour, en Suisse, a fait sourciller avec sa campagne de prévention contre la diffusion de certaines vidéos illicites chez les adolescents. Ils ont sorti plusieurs vidéos qui étaient censées montrer les dangers et les conséquences de la possession d’images de crimes ou de pornographie de bestialité.
L’un des clips a commencé par une scène explicite mettant en scène un homme qui s’est précipité vers un âne, a baissé son pantalon et a semblé avoir des rapports sexuels avec l’animal. Cette illustration de ce à quoi pourrait ressembler une vidéo explicite a ensuite été découpée en un plan avec des barreaux de prison au-dessus d’un smartphone avec le sexe de l’âne dessus et une légende qui disait « Le porno animal est puni ! ». Le clip se termine par une adresse web: www.tierporno.ch.
Toutefois, si l’on tente d’accéder au site Web, qui semble promettre un contenu illicite, il ou elle sera redirigé(e) vers la page de l’Agence suisse de prévention criminelle. Il donne de plus amples informations sur la législation relative au contenu adapté à l’âge.
Un autre clip partagé sur le compte Twitter de la police s’ouvre avec des images qui sont censées illustrer à quoi ressemble le contenu violent interdit.
Le porte-parole de la police, Adrian Feubli, a commenté le style risqué de leur publicité pornographique anti-animal à Zuericher Unterlaender, affirmant qu’ils  » ont longuement et intensément débattu de cette question « . Selon lui, les documents antérieurs contenant des informations « sèches » sur le sujet avaient moins bien atteint le groupe cible, alors que ce clip est un « ouvre-porte ». »

Comment savoir si ce problème de bestialité pornographique est spécifique aux migrants musulmans ?  De toute évidence, la police vérifie les téléphones des jeunes qu’elle arrête, et les migrants sont beaucoup plus susceptibles d’être arrêtés ou d’avoir des démêlés avec la police.

Et deuxièmement, les Arabes viennent de « cultures » où la déviance sexuelle est beaucoup plus répandue que dans les pays chrétiens blancs.  Par exemple, 50 % des hommes afghans sont pédophiles et plus de 50 % des musulmans sont élevés selon les normes occidentales.

Oui, il existe des maisons closes de bestialité en Europe occidentale décadente et athée, mais au cours des cinq dernières années, à la suite de l’invasion des migrants, la bestialité a apparemment connu une augmentation de la popularité.

Comme nous l’avons déjà signalé, l’Europe a en effet connu une augmentation inquiétante des crimes sadiques de maltraitance animale impliquant des migrants, et il serait donc parfaitement cohérent de trouver de la pornographie animale sur leurs téléphones « intelligents » financés par les contribuables.

Réagissez à cet article en soumettant votre commentaire ci-dessous.

Vos partages nous permettent de continuer, merci !

Les infos en primeur avec la newsletter GrandFacho.com !