Les Juifs affirment que d’ici 2027, tous les survivants juifs de l’Holocauste seront enfin morts

0
194

Paru dans Christians for Truth

En 2012, un article paru dans le Jerusalem Post affirmait que 12 000 soi-disant survivants de l’Holocauste mouraient chaque année et qu’il n’en resterait « plus que » 145 000 d’ici 2015.  À ce rythme, ils seront tous morts d’ici 2027 :

« Quelque 12 000 victimes des atrocités nazies sont mortes au cours de l’année écoulée et, selon les données publiées lundi par la Fondation au profit des victimes de l’Holocauste en Israël, au moins un survivant en Israël meurt chaque heure.
Diffusées à l’occasion de la Journée de commémoration de l’Holocauste, qui sera célébrée dans tout le pays à partir de mercredi soir, les données de la fondation ont mis en lumière les conclusions d’un rapport spécial montrant que même si le nombre de survivants diminue rapidement chaque année, les besoins de la population vieillissante ont augmenté à des niveaux jamais atteints. La fondation a également souligné lundi que malgré les vastes ressources gouvernementales pour aider les survivants, bon nombre de leurs besoins ne sont toujours pas satisfaits.
Le rapport de la fondation, qui se fonde sur les résultats d’une enquête menée l’année dernière par le Myers-JDC-Brookdale Institute, affilié au Jewish Joint Distribution Committee et affilié aux États-Unis, note que même si le nombre de survivants aura diminué de plus de 30 % pour atteindre 145 000 en 2015, le nombre de personnes ayant besoin d’aide financière et médicale aura fortement augmenté.
Aujourd’hui, sur les 198 000 survivants de l’Holocauste en Israël, la grande majorité – 88 % – ont plus de 75 ans et près de 20 000 d’entre eux ont besoin d’un foyer spécial et dépendent d’autres personnes pour leurs besoins quotidiens.
La fondation, qui offre des programmes d’enrichissement et des services de soins à domicile aux survivants, a également souligné qu’environ 98 % des survivants continuent de vivre à la maison et que plus de 10 000 d’entre eux expriment souvent un sentiment aigu de solitude.
Elazar Stern, président du conseil d’administration de la fondation, a déclaré que les résultats étaient inquiétants et a souligné que davantage d’heures de soins infirmiers et de subventions financières étaient nécessaires pour aider les survivants à vivre leurs dernières années avec dignité.
M. Stern a également souligné que, même si le gouvernement a mis de vastes ressources de côté pour aider les survivants, bon nombre des prestations ne parviennent pas à ceux qui en ont besoin.
Le ministère a également déclaré qu’en dépit de la discorde sur la question de savoir qui est officiellement reconnu comme survivant de l’Holocauste, il gère une série de programmes qui fournissent soutien et traitement à tous ceux qui ont souffert aux mains des Nazis pendant la Seconde Guerre mondiale.
L’Autorité pour les droits des survivants de l’Holocauste a annoncé lundi que son budget avait également été augmenté et s’élève aujourd’hui à 3 milliards NIS.
Il prétend travailler avec plus de 90 000 personnes et, au cours de la dernière année, il a mis sur pied des programmes qui aident les survivants à comprendre leurs droits et à réclamer les prestations qui leur sont dues. »

Fondamentalement, les Juifs définissent un « survivant de l’Holocauste » comme tout Juif vivant en Europe ou en Afrique du Nord pendant la Seconde Guerre mondiale, même ceux qui n’ont jamais été dans un camp de concentration, et même ceux qui n’ont jamais vu un soldat allemand d’aucune sorte pendant la guerre.  Ce qui est remarquable, c’est que les Juifs qui ont passé la Seconde Guerre mondiale en Amérique du Sud et en Australie ne prétendent pas être des survivants de l’Holocauste, mais ils élargiront peut-être la définition de « survivant de l’Holocauste » quand ils seront à court de « victimes ».

Mais 2027 n’est pas très loin, et c’est une date que nous pouvons tous attendre avec impatience lorsque nous n’aurons plus à voir ces Juifs gériatriques parader pour recueillir la sympathie et engendrer la culpabilité collective des Blancs – et voler notre argent comme « dons ».  Que fera Israël quand il ne pourra plus extorquer des milliards de dollars à l’Allemagne pour soutenir ces « survivants » ?  Et imaginez l’immense cérémonie qu’ils vont téléviser dans le monde entier pour commémorer la mort du tout dernier survivant de l’Holocauste – quel spectacle d’agitation des mains des juifs ce sera.  Mais au moins, nous en aurons tous fini en 2027.  Alors note-le sur ton agenda, Goy.

Réagissez à cet article en soumettant votre commentaire ci-dessous.

Vos partages nous permettent de continuer, merci !