Le leader de la LDNA a été condamné en 2014 à 7 ans de prison pour viol sur personne vulnérable

0
294

Le leader de la Ligue de Défense Noire Africaine (LDNA), groupuscule raciste anti-blancs, a été condamné lundi, avec un complice, pour acte d’intimidation envers l’escroc Patrick Balkany, qu’il avait pris à partie début septembre dans la rue à Levallois-Perret (Hauts-de-Seine).

On apprend, lors de ce procès, que l’individu se faisant appeler Egountchi Behanzin, en réalité Sylvain A., ne travaille pas, vit des aides sociales, mais surtout, a, entre autres, été condamné en 2014 à sept ans de prison pour viol sur personne vulnérable.

Voilà donc qui est ce charmant personnage qui se permet de cracher régulièrement sa haine des Français blancs en, par exemple, profanant la statue de Jeanne d’Arc à Paris, ou en perturbant l’exposition sur Toutânkhamon.

Source : Blog de Thomas Joly

Réagissez à cet article en soumettant votre commentaire ci-dessous.

Vos partages nous permettent de continuer, merci !