Aikoku Kushin-Kyoku / « Regardez au-dessus de la Mer Orientale » – Chant patriotique japonais, 1937

0
139

 

Aikoku Kushin-Kyoku

« Regardez au-dessus de la Mer Orientale »

(chant patriotique japonais, 1937)

Paroles : Yukio Morikawa

Musique : Tokichi Sotoguchi

Regardez au-dessus de la Mer Orientale

Comme le ciel devient clair ;

Glorieux et brillant

Le soleil se lève.

Le pur esprit du ciel et de la terre

Remplit le cœur de tous,

Sources d’espoir abondantes

O douces Iles Impériales.

Là-bas où les nuages du matin

Reflètent un éclat rayonnant,

Le mont Fuji, fierté du Japon,

Arbore sa couronne de neige.

D’une beauté sans tache,

Il se dresse noblement,

Et inébranlable,

Pur symbole de notre pays.

Celui qui règne en haut

En pouvoir et en vertu,

Souverain de toute éternité,

Est notre lumière immuable.

Nous suivrons, tous unis,

En sujets loyaux, nous Le suivons,

Nous accomplissons

Notre grande destinée !

En avant, vers l’est, l’ouest, le nord et le sud,

Sur la terre et le continent !

Faisons du monde notre demeure,

Appelons nos compagnons

Partout sur les quatre mers,

Construisons la tour

De la paix juste, que notre idéal

S’épanouisse comme une fleur !

Même si nous pouvons rencontrer

Des épreuves sans cesse,

Si les tempêtes grondent au-dessus de nous,

Si les orages s’abattent sur nous,

Résolus de cœur et d’esprit

Nous défendons la justice.

Mais nous connaissons le chemin

Qui mène au triomphe final.

Ecoutez ! Venant du passé sacré

De notre Age Divin

Résonne le pas cadencé de nos pères.

Ô formez les rangs !

Nous, fils et filles, nous marchons,

Notre chemin brille devant nous.

Gloire à notre pays,

Pour toujours et toujours !

—————————————–

1. Miyo! Tokai no sora akete,

Kyokujitsu takaku kagayakeba,

Tenchi no seiki hatsuratsu to

Kibo wa odoru Oyashima.

O, seiro no asagumo ni

Sobiyuru Fuji no sugata koso

Kin’omuketsu yuruginaki

Waga Nippon no hokori nare.

2. Tate! Ikkei no okimi wo

Hikari to towa ni itadakite,

Shinmin warera mina tomoni

Miitsu ni sowan daishimei.

Yuke, hakko wo ie to nashi,

Shikai no hito wo michibikite,

Tadashiki heiwa uchitaten.

Riso wa hana to saki kaoru.

3. Ima ikutabi ka waga ue ni,

Shiren no arashi takeru tomo,

Danko to mamore sono seigi.

Susuman michi wa hitotsu nomi.

A, yuen no kamiyo yori,

Todoroku hocho uketsugite,

Daikoshin no yuku kanata

Kokoku tsumeni sakae are!


https://www.youtube.com/watch?v=gmoDtdyX_-I&list=RDgmoDtdyX_-I&t=17

https://www.youtube.com/watch?v=HXtkSQdnMmg

https://www.youtube.com/watch?v=DGw_50OnNJ8&list=RDDGw_50OnNJ8

Et pour ceux qui en redemandent :

https://www.youtube.com/watch?v=6Crqwz86KhI

(« Nippon Rikugun »)

https://www.youtube.com/watch?v=6d-28nn_gpA

(« Yuki No Shingun »)

https://www.youtube.com/watch?v=-kBQ6lHKTEc

(“Battotaï”)

Tenno Heika Banzaï !!

Réagissez à cet article en soumettant votre commentaire ci-dessous.

Vos partages nous permettent de continuer, merci !