L’erreur d’Hitler

0
1844
Mennonites russes mexicains
REPRODUCTION LIBRE : Nous sommes des partenaires et non des rivaux. Reproduisez nos articles pour attirer un grand nombre de lecteurs sur votre blog d’actualités.

L’ERREUR D’HITLER

par John de Nugent

« …il ne voulait pas armer les Slaves parce qu’il ne voulait pas que les Russes aient un mot à dire dans les affaires de l’après-guerre dans leur propre pays. S’ils ne combattaient pas pour l’Allemagne, ils ne pourraient pas avoir un siège à la table. (…) »

Moi, et des nationaux-socialistes résolus comme Roy Armstrong, Manfred Roeder d’Allemagne et d’autres avec des décennies de sacrifices, vétérans de batailles de rues et même de prison, tous reconnaissent que Hitler était anti-russe, anti-slave et qu’il gaspilla sa seule chance de vaincre les Juifs et Staline par son objectif final de gagner la guerre sans armer les Russes – parce qu’il voulait leur terre.

Les Russes sont un peuple blanc. Le choix de Hitler était moralement faux et stratégiquement erroné. On peut admirer, et c’est mon cas, à un suprême niveau le génie, l’altruisme et la vision d’Adolf Hitler dans ses politiques sociales et ses valeurs panaryennes. Mais lorsqu’il quitta la solide fondation du panaryanisme et s’enferma dans le nationalisme allemand étroit, il perdit la guerre.

Pour ma part j’ai été déçu par son Testament politique, parce qu’il parlait seulement de ‘l’Allemagne par-ci’ et de ‘l’Allemagne par-là’. Et pour le reste d’entre nous les Blancs, se retrouvant après 1945 dans un monde qui serait totalement dirigé par les Juifs ?

Je vous dis toutes ces choses, camarade, avec une tristesse inexprimable.

Nous aurions pu gagner la guerre.

Si un nouvel Hitler surgit pour notre race, il tirera les leçons des erreurs du passé, et aura la vision panaryenne la plus large possible. Et il recherchera une alliance avec la grande nation blanche nommée Russie.

Et donc pour répondre à votre question, Hitler était absolument sincère, et ne fut jamais un instrument des Juifs ou de Wall Street. Mais à l’Est il avait vraiment tort. Cependant, qui peut égaler ce qu’il accompli contre toute opposition ? Il fut un incroyable, courageux et visionnaire génie aryen. S’il y a une chance pour sa ‘réincarnation’, alors il reviendra assagi. »

(John de Nugent, répondant à un visiteur, sur son site web, 2018)

« Hitler envahit la Russie pour l’annexer. Il avait l’intention de faire aux Russes ce que les Juifs firent aux Palestiniens. Vae victisC’est à ce moment que son karma changea, passant de glorieux à terrible, et de succès ininterrompus à une succession de désastres. Aucune quantité de génie allemand, et ils en avaient des tonnes, ne pouvait empêcher la défaite après que les dieux eussent abandonné l’Allemagne le 22 juin 1941, la date où l’‘Opération Barbarossa’ commença, à la haine et au pouvoir de ses nombreux ennemis. »

(John de Nugent, sur son site web)

Le site de John de Nugent :

https//www.johndenugent.com/

Mennonites boliviens. Source : https://bigpicture.ru/?p=657958

Réagissez à cet article en soumettant votre commentaire ci-dessous.

Vos partages nous permettent de continuer, merci !