La prophétie de Savitri Devi

0
490

LA PROPHETIE DE SAVITRI DEVI

« A mes yeux, même si Adolf Hitler ‘décida de devenir un politicien’ à la fin de la Première Guerre mondiale, il ne réussit jamais à le devenir. Sinon il n’aurait jamais ordonné de laisser 10 kilomètres entre son armée en marche et le Corps Expéditionnaire britannique en fuite, en 1940. Un ‘politicien’ – un chef d’armée ayant une mentalité politique – aurait ordonné à ses soldats d’accélérer leur avance et de capturer (ou de détruire) tout le Corps Expéditionnaire britannique, sans leur permettre de s’embarquer à Dunkerque.

Mais le Führer était beaucoup plus qu’un politicien. Il était une Incarnation de la divine Energie qui combat pour sauver tout ce qui semble encore mériter de survivre, même dans cet âge sombre. Donc Il tendit la main – pas une seule fois, mais à plusieurs reprises – à l’Angleterre. L’Angleterre choisit d’écouter ses mauvais conseillers juifs au lieu de l’écouter lui, et rejeta le geste sincère et amical.

Pour cela, elle mourra – non de la mort glorieuse sur le champ de bataille, mais de la mort lente et répugnante par le mélange racial et toutes sortes de vices. En moins de 300 ans à venir – à moins qu’il n’y ait un miracle –, il n’y aura plus d’Angleterre. Les compatriotes de ma mère (ma mère était une descendante des Vikings du Jutland) auront fait place à des millions de métis grouillants (un salmigondis de Jamaïcains, d’Africains, de Pakistanais, de Juifs, et de femmes anglaises dégénérées) n’ayant rien en commun avec leurs ancêtres, sauf qu’ils pourraient peut-être encore être des ‘chrétiens’. ».

(Savitri Devi, lettre à Miguel Serrano, 28 mars 1980)

Aujourd’hui, en 2019, la prophétie est en train de se réaliser : l’Angleterre est de plus en plus submergée par les « chromatodermes » (musulmans ou pas), les Britanniques « de souche » sont victimes d’un racisme antiblanc de plus en plus violent, et le Grand Londres est devenu à majorité non-blanche et a élu son premier maire pakistanais. Plus récemment, la même chose s’est répétée pour Birmingham. Encore quelques décennies d’agonie…

Réagissez à cet article en soumettant votre commentaire ci-dessous.

Vos partages nous permettent de continuer, merci !