Les Juifs espèrent que la colorisation des images du film sur Auschwitz rendra l’Holocauste plus crédible pour les jeunes

0
272

Paru dans Christians for Truth

Dans le cadre d’un effort concerté pour lutter contre l’étonnant manque d’intérêt des jeunes pour l’Holocauste, les producteurs juifs ont colorié pour la première fois les images originales en noir et blanc des camps de concentration nazis pour un nouveau documentaire qui s’apparente à la rétrospective acclamée de Sir Peter Jackson sur la Première Guerre mondiale, They Shall Not Grow Old :

Auschwitz Untold in Colour, une série en deux parties, présentera les témoignages de 16 survivants des camps afin d’apporter une  » résonance contemporaine  » aux horreurs de l’Holocauste, ont déclaré les producteurs Fulwell73.
Les documentaires narrés par Ben Kingsley sont diffusés sur More 4 ce mois-ci, pour marquer le 75ème anniversaire de la libération d’Auschwitz le 27 janvier.
La technique de colorisation utilisée sur les images d’archives est similaire à celle utilisée dans They Shall Not Grow Old de Sir Peter, qui a été diffusé en 2018.
On pense que c’est la première fois que des images monochromes de l’intérieur des camps nazis ont été colorisées pour un documentaire télévisé.
Sheldon Lazarus de Fulwell73, producteur du développement de Auschwitz Untold In Colour, a déclaré  » Les 16 survivants qui figurent dans cette série racontent leurs extraordinaires récits de survie et de résistance contre vents et marées de leurs propres voix, et accompagnés de remarquables séquences coloriées provenant des archives, nous espérons que cette série contribuera à lever la barrière qui sépare le public contemporain de la réalité de l’Holocauste afin que nous n’oubliions jamais les atrocités du passé.
« Avec le 75ème anniversaire de la commémoration de la libération d’Auschwitz en 2020, nous avons estimé qu’il était vraiment opportun et important de donner vie aux histoires non racontées de l’Holocauste d’une nouvelle manière. »
David Shulman, producteur et réalisateur de la série, a déclaré « Mon ambition en réalisant Auschwitz Inconnu en couleur était d’avoir autant de résonance contemporaine que possible.
« La colorisation des archives en noir et blanc est un aspect de la mise à disposition de cette histoire à un public plus jeune et de l’humanisation des personnes vues dans les images. »

Ce stratagème de colorisation est un aveu tacite de la part des producteurs que leur vieille propagande de l’Holocauste est en état de marche.  Des enquêtes récentes montrent que leur propagande non-stop sur l’Holocauste dans les médias ne parvient pas à avoir beaucoup d’effet sur les jeunes.

Et, non, le simple fait de colorier de vieilles séquences cinématographiques mornes des camps de travail ne va pas rendre la version juive fantastique des événements plus crédible ou plus persuasive pour les jeunes gens qui connaissent bien les médias.

Grâce à l’Internet, les Juifs n’ont plus un contrôle absolu sur tous les documents produits sur le soi-disant Holocauste, et au cours des 20 dernières années, des centaines de films et de livres savants bien documentés et bien étudiés ont été produits qui remettent en question de façon responsable de nombreux aspects de la version égoïste et sanctionnée par les Juifs de la Seconde Guerre mondiale.

Et à cause de cela, le scepticisme sur ce qui s’est réellement passé dans les camps de concentration est à un niveau jamais atteint et augmente chaque jour, malgré les efforts continus pour faire de toute remise en question de l’Holocauste un délit passible de prison dans le monde entier.

Même de nombreux Juifs crédibles et très connus ont commencé à remettre ouvertement en question la véracité du récit « officiel » de l’Holocauste.

Les Juifs eux-mêmes sont asservis et terrorisés par les mensonges entourant ce qui leur serait arrivé pendant la Seconde Guerre mondiale, et cet asservissement à un mensonge massif les pousse à vouloir aller jusqu’à l’extrême, comme éviscérer nos droits constitutionnels, pour s’assurer qu’un autre faux Holocauste ne se reproduise pas.

Réagissez à cet article en soumettant votre commentaire ci-dessous.

Vos partages nous permettent de continuer, merci !