Rouen : « Allo, la police, c’est pour une DISCRIMINATION RACIALE ! », une guenon appelle l’Etat à l’aide après avoir reçu un jus d’orange à la place d’un jus d’abricot (vidéo)

0
133

Paru dans Démocratie Participative

Grand classique de la négraille et des maghrébins : menacer les Blancs de déposer plainte pour « racisme » à la moindre frustration. Nos amis les animaux ont effet compris, depuis bien longtemps, comment fonctionnait l’arnaque antiblanche qu’est l’antiracisme judiciaire et médiatique.

Ici, en l’occurrence, une guenon appelle rien moins que la police pour un jus d’abricot.

Vous connaissez mon approche : comme les Blancs seront toujours accusés de racisme par l’envahisseur allogène peu importe ce qu’ils font, il faut impérativement livrer de la haine raciale aux intéressés en quantités pharaoniques.

Plus nous déverserons de la haine raciale sur les crânes de ces singes démoniaques, mieux nous nous porterons.

Réagissez à cet article en soumettant votre commentaire ci-dessous.

Vos partages nous permettent de continuer, merci !